Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Licence et master en conservation-restauration
nanosilice comme revêtement protecteur Emptypar Ceroart Mar 3 Sep 2019 - 14:29

» Vernis carton
nanosilice comme revêtement protecteur Emptypar rmm librarii Jeu 14 Mar 2019 - 17:07

» mortier de chaux expansif : poudre d'aluminium
nanosilice comme revêtement protecteur Emptypar Desroches Mer 13 Mar 2019 - 15:36

» Nettoyage d'une sculpture en bronze à patine brune
nanosilice comme revêtement protecteur Emptypar giovanni70 Sam 9 Juin 2018 - 18:23

» dérestauration rentoilage cire-résine
nanosilice comme revêtement protecteur Emptypar disciplus simplex Ven 1 Juin 2018 - 6:26

» Marché d’étude, de conservation-restauration et de conservation préventive du dirigeable La France, Charles Renard (1884).
nanosilice comme revêtement protecteur Emptypar miniscalpel Lun 28 Mai 2018 - 14:47

» OFFRE EMPLOI de DIRECTEUR gENERAL et Directeur Scientifique MUSEE TISSUS LYON
nanosilice comme revêtement protecteur Emptypar marie bd Lun 18 Déc 2017 - 11:00

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez
 

 nanosilice comme revêtement protecteur

Aller en bas 
AuteurMessage
thierry moutard-martin

thierry moutard-martin

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 25/07/2009
Localisation : Paris

nanosilice comme revêtement protecteur Empty
MessageSujet: nanosilice comme revêtement protecteur   nanosilice comme revêtement protecteur EmptyVen 9 Avr 2010 - 12:47

Une dispersion de nanosilice comme revêtement protecteur.
Vous en avez entendu parler?
Quid de la réversibilité d'un produit qui est presque impossible à mouiller et sur quoi rien n'accroche?

Un article pour grand public ici:


http://www.courrierinternational.com/article/2010/03/04/un-revetement-en-silice-plus-glissant-que-le-teflon

[url=]http://www.courrierinternational.com/article/2010/03/04/un-revetement-en-silice-plus-glissant-que-le-teflon[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://sites.google.com/site/moutardmartin/
françoise
Admin
françoise

Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 14/03/2008

nanosilice comme revêtement protecteur Empty
MessageSujet: Re: nanosilice comme revêtement protecteur   nanosilice comme revêtement protecteur EmptyDim 11 Avr 2010 - 7:26

Bonjour Thierry,

Merci à toi pour cette information... qui semble nous dire... EUREKA !

Eh oui, l’ère des nano est partout. Je n’ai rien trouvé sur le net à propos de cette nanosilice adaptée à la conservation-restauration (bon, je reconnais mes lacunes dans les recherches sur la toile).

Toutefois...
- « Non toxique »... je veux bien le croire une fois le film « pris ». Qu’en est-il de la nanosilice à l’état de poudre ? Et qu’en est-il lorsque l’on pulvérise la nanosilice mélangée à de l’eau ou de l’alcool ? Les nanoparticules sont encore plus petites que les fibres d’amiante...
- Il s’agit manifestement d’un « matériau imperméable à pratiquement tout. ». Aurait-on oublié les dégâts provoqués par certaines restaurations d’édifices ou de lapidaire au XIXè siècle, lorsque l’on avait utilisé les silicates (que l’on a alors considéré comme un produit miracle) qui justement imperméabilisaient le support ?
- Quand à la réversibilité, je ne vois rien d’autre que le chalumeau...


Par contre, au rayon « nano », je suis tombée sur une sorte de fiche technique de CTS expliquant les bienfaits de la nanochaux pour la consolidation des fresques :

http://www.ctseurope.com/dettaglionews.asp?id=57
Revenir en haut Aller en bas
roseleur

roseleur

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 24/05/2009
Age : 64
Localisation : Nice

nanosilice comme revêtement protecteur Empty
MessageSujet: Re: nanosilice comme revêtement protecteur   nanosilice comme revêtement protecteur EmptyDim 18 Avr 2010 - 17:10

Un autre article sur le sujet avec des liens vers des videos, le site de nanopool et un article de Die Welt en Allemand
Dotapea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bellino.fr
Amélie

Amélie

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 16/05/2009

nanosilice comme revêtement protecteur Empty
MessageSujet: à moi ! à moi !   nanosilice comme revêtement protecteur EmptyLun 19 Avr 2010 - 16:41

moi aussi j'ai un lien pour les nanotrucs :

http://www.artdaily.org/index.asp?int_sec=2&int_new=37496
Revenir en haut Aller en bas
Jean Vas
Invité



nanosilice comme revêtement protecteur Empty
MessageSujet: Re: nanosilice comme revêtement protecteur   nanosilice comme revêtement protecteur EmptyMer 21 Juil 2010 - 8:10

Bonjour à tous,

A titre professionnel, nous faisons partie des quelques sociétés « élues » qui ont reçu un kit de test des produits Nanopool. Notre activité étant centrée sur la conception d’instruments à vent (trompettes, saxophones, flûtes, etc…), l’annonce de la disponibilité de ces produits nous a laissé espérer qu’il serait possible de « traiter » les surfaces métalliques dans le but d’éviter la corrosion aérienne des parties internes des instruments.

Nous avons donc procédé à des expériences systématiques avec les deux produits que nous avons reçus : le nettoyant à utiliser avant traitement et le vernis pour métaux.

Le nettoyant se révèle peu efficace vis à vis des méthodes traditionnelles de dégraissage des métaux avant traitement. Les techniques chimiques « classiques » ou physiques (galvanoplastie) sont non seulement beaucoup plus efficaces, mais également infiniment moins coûteuses…

Nous avons ensuite testé le vernis sur un instrument brut (sans traitement de surface) en comparaison des deux autres techniques actuellement utilisées : électro-déposition d’argent et vernis polyuréthane. Nous avons alors soumis cet instrument (une trompette) à une oxydation aérienne accélérée par immersion dans du dioxyde de Soufre (gaz). Après quelques heures, nous avons pu faire les constatations suivantes : les parties argentées étaient recouverte de Sulfure d’Argent, ce qui est normal mais ne pose pas de problèmes puisqu’il est toujours possible de retransformer le Sulfure d’Argent en Argent métallique; les parties vernies au Polyuréthane n’avaient subi aucune altération; et les parties protégées par le vernis Nanopool étaient oxydées en-dessous du vernis. Cela laissait apparaître un gros défaut de ce produit : il est perméable aux gaz.

Par la suite, nous avons verni une embouchure de trompette (laiton plaqué argent) pour tester la résistance du film déposé. Après séchage de 48h, nous avons utilisé cette embouchure pour jouer, au même titre que n’importe quelle autre embouchure. Après simplement quelques heures de jeu, la couche de vernis au contact des lèvres avait disparu ! Le reste du revêtement n’a pas résisté à un solvant « classique », l’Acétone… Et il n’a pas été nécessaire de frotter bien fort !

Quant à l’effet « nénuphar » tant vanté par la marque, il est très « léger »…

Pour nos applications, ces produits s’avèrent donc totalement inefficaces et très coûteux :
- 28 Euros HT le litre de nettoyant
- 200 Eurso HT le litre de vernis

Il ne s’agit donc pas, loin de là, du produit-miracle tant attendu !
Revenir en haut Aller en bas
CM



Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 18/03/2008

nanosilice comme revêtement protecteur Empty
MessageSujet: Re: nanosilice comme revêtement protecteur   nanosilice comme revêtement protecteur EmptyMer 21 Juil 2010 - 12:11

Bonjour,
merci pour ces tests et commentaires.
Certaines caractéristiques du produit qui apparaissent dans votre domaine comme des défauts (porosité aux gaz) seront peut être moins rédhibitoires pour d'autres types d'objets. Il faut tester !
Revenir en haut Aller en bas
roseleur

roseleur

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 24/05/2009
Age : 64
Localisation : Nice

nanosilice comme revêtement protecteur Empty
MessageSujet: Re: nanosilice comme revêtement protecteur   nanosilice comme revêtement protecteur EmptyMer 21 Juil 2010 - 20:44

merci beaucoup pour ces précisions concernant les métaux. A 200 euros HT le litre il vaut mieux être au courant effectivement. Peut être que cette technologie a besoin de murir encore un peu mais cela a l'air mal parti Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bellino.fr
Contenu sponsorisé




nanosilice comme revêtement protecteur Empty
MessageSujet: Re: nanosilice comme revêtement protecteur   nanosilice comme revêtement protecteur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
nanosilice comme revêtement protecteur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nanosilice comme revêtement protecteur
» Holga D. comme... Digital
» Le riz comme au Chinois du coin.
» [INFO] utilisation du hd ou hd2 comme modem chez tous les operateurs
» [Pennac, Daniel] Comme un roman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Questions diverses-
Sauter vers: