Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Aujourd'hui à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Hier à 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 film BEVA...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
polocros
Invité



MessageSujet: film BEVA...   Mer 14 Avr 2010 - 16:05

Bonjour,

Si j'ai utilisé cette technique du film BEVA comme renfort seul, c'était pour consolider une toile de jute extrêmement oxydée (la fibre se décomposait vraiment en poussière) mais l'ensemble du tableau (circa 1910) ne présentait aucun accident ou rupture. Un doublage paraissait totalement abusif et pourtant une remise en planéité générale et une consolidation d'ensemble était plus que nécessaire.

quand à la reprise de transposition, le travail de remise en planéité de la couche picturale était contraint par des gazez anciennes. Il a donc fallu cartonner, dérestaurer, puis pour pouvoir rabattre les soulèvements en toit par la face tout en permettant une plasticité à l'ensemble, maintenir la seule couche colorée pour pouvoir la manipuler et la retourner.
Opération délicate et murement réfléchie mais le résultat a été très probant.

J'essaie de retrouver les photos et je vous les envoie.

PS : je m'était inscrite il y a longtemps sur votre site que je trouve formidable, mais malheureusement je ne me souviens plus du mot de passe et du pseudo ! donc impossible de me réinscrire, le serveur ne veux rien entendre !
avez-vous une solution pour que je puisse (enfin) revenir chez vous ?

Merci d'avance,
Polocrossa
Revenir en haut Aller en bas
françoise
Admin


Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: film BEVA...   Jeu 15 Avr 2010 - 5:23

Bonjour Polocrossa,

bienvenue sur ce forum!

Je me suis permis (en tant que modératrice) de transférer ce message dans le sujet "pose d'une renfort en talatane + BEVA 371"", et ce afin que le fil de discussion ne se perde pas. Tu avais dû cliquer par mégarde sur "nouveau" au lieu de "postreply".

Toujours pour la même raison, je verrouille ce sujet afin que toute réponse se trouve à la suite du sujet de discussion...

Pour ce qui est de la perte du mot de passe, voici ce que j'ai trouvé en cliquant sur "FAQ" (tout en haut à gauche de la page d'accueil) :

"Si votre mot de passe ne peut être retrouvé, il peut par contre être réinitialisé. Pour ce faire, aller sur la page de connexion et cliquez sur Récupérer mon mot de passe, puis suivez les instructions et vous devriez pouvoir vous reconnecter en un rien de temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
film BEVA...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» film BEVA...
» BEVA GEL ???
» stabilité, réversibilité du BEVA 371
» Pose d’un renfort en tarlatane + BEVA 371
» BEVA 371 - fiche technique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Interventions-
Sauter vers: