Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Hier à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Jeu 8 Déc 2016 - 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 résine acrylique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thierry moutard-martin



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 25/07/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: résine acrylique   Dim 9 Mai 2010 - 22:20

J'ai besoin d'une résine acrylique souple en solution dans un solvant organique volatil. Le produit doit pouvoir être incorporé dans une peinture à l'huile diluée au white-spirit ou à l'essence de térébenthine. PS: la peinture peut contenir aussi occasionnellement une petite quantité de solvant polaire comme de l'alcool éthylique.
Savez-vous où je pourrais commander ma résine?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/moutardmartin/
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: résine acrylique   Lun 10 Mai 2010 - 8:03

bonjour,
lundi matin, cerveau un peu embrumé... pas sure de tout comprendre.
pourquoi donc ajouter une résine acrylique à une peinture à l'huile ?
ces deux matériaux sont si différents.
ou alors c'est le "incorporé" que je n'aurait pas compris ?
tout cela demande quelques précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry moutard-martin



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 25/07/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: résine acrylique   Ven 21 Mai 2010 - 21:09

Le but est juste d'ajouter la résine en petite quantité à l'huile qui sert de liant, pour améliorer les qualités mécaniques du film sec de peinture à l'huile. Logiquement, cela devrait le plastifier assez pour diminuer l'apparition ultérieure de craquelures, non?
Tu me diras: pourquoi ne pas travailler directement à l'acrylique (hydrodiluable, cette fois)?
Parce que j'ai besoin d'un séchage lent. Et la cuisine des retardateurs acryliques, c'est pas terrible...
Mon rêve serait les propriétés d'application de l'huile (en particulier le séchage lent) avec les qualités mécaniques de l'acryl une fois que le film est sec (souplesse, pas de jaunissement, etc.)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/moutardmartin/
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: résine acrylique   Mar 25 Mai 2010 - 6:47

Il faut différencier les craquelures prématurées qui apparaissent rapidement et les craquelures d'âge qui apparaissent de nombreuses années après la réalisation de la peinture à l'huile.

Le séchage de l'huile est un procédé chimique très très lent. Quand la mise en œuvre de la peinture est bien faite (bon rapport quantité de liant/quantité de pigment et ceci sur toutes les couches superposées qui constituent la couche picturale) il n'y a pas de raison que des craquelures apparaissent avant des lustres : il n'y aura pas de craquelure prématurée.

Les craquelures d'âge vont apparaitre beaucoup plus tard et encore faut-il que le support de la peinture subisse des déformations physiques. En séchant, le film de peinture à l'huile devient si rigide que les modifications physiques du support entrainent des micro-cassures. Si ta peinture à l'huile est posée sur une préparation posée sur une toile, il est évident que le tableau subit à longueur de temps des déformations liées aux changement d'humidité dans l'air ou aux simples courants d'air dans le pièce où il est exposé.
Si tu arrives à trouver un support qui ne se déforme pas et qui n'est pas sensible aux variations climatiques (humidité et température) : c'est bingo, il n'y aura pas de craquelure d'âge. Je prend comme exemple les miniatures peintes à l'huile sur plaque de cuivre datant du XVIè ou XVIIè siècle, si les plaques ont été correctement conservées, on ne voit pas de réseau de craquelure d'âge à l'œil nu.

En ce qui concerne tes remarques sur le jaunissement du liant acrylique à qui tu prêtes une stabilité exemplaire, je pense que ce n'est pas aussi simple.
En restauration nous sommes à la recherche de liants stables dans le temps pour faire des retouches. Comme tu as pu le lire dans d'autres articles de ce forum plusieurs possibilités s'offrent à nous aujourd'hui et la résine acrylique type Paraloïd B72 en est une excellente. MAIS ATTENTION, nous n'utilisons pas des tubes de peinture, nous utilisons des pigments secs mélangés à cette résine mise en solution dans des solvants. Cela fait une grosse différence avec un tube de couleur dans lequel cette résine sera mise en émulsion ou en dispersion pour permettre une mise en œuvre plus aisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 50
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: résine acrylique   Mar 25 Mai 2010 - 10:44

Pour compléter les remarques de Françoise sur l’apparition des craquelures, je te conseil de lire l’ouvrage d’Alain Roche sur le « Comportement mécanique des peintures sur toile – Dégradation et prévention ». De la page 139 à 148, il décrit très bien les différentes évolutions de la matière picturale en craquelures (ouvertes, fermées, en cuvettes, prématurées). Les phénomènes complexes de rupture de cohésion du film de peinture sous l’effet des contraintes y sont décrits remarquablement, schémas à l’appui.
L’ouvrage est disponible aux éditions du CNRS : http://www.cnrseditions.fr/Sciences-de-lingenieur/5279-Comportement-mecanique-des-peintures-sur-toile-Alain-Roche.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
thierry moutard-martin



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 25/07/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: résine acrylique   Mer 26 Mai 2010 - 21:08

Admin, Je confirme toutes les louanges sur cet excellent livre que j'avais déjà lu.
Françoise, puisque je travaille sur toile, je sais que l'apparition de craquelures d'âge est inévitable, mais j'aimerais juste que le phénomène reste discret, comme il l'est sur un certain nombre de toiles des musées. Mon objectif est juste de sélectionner un additif plastifiant du film sec. Certaines résines acryliques à base de polymethacrylate de butyle devraient être de bonnes candidates pour ce rôle, non? Enfin, c'est du moins ce que je me suis dit, vu les propriétés des films obtenus avec ces résines.
Si l'additif en question est vraiment bien mélangé au liant avant l'ajout du pigment et le broyage de ma peinture, son mélange final sera très homogène, et ça devrait bien remplir son rôle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/moutardmartin/
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: résine acrylique   Jeu 27 Mai 2010 - 13:23

Si la recherche de techniques picturales nouvelles fait partie de ton travail, alors pourquoi pas !

Mère prudence conseille tout de même de faire des tests sur des éprouvettes avant d'entreprendre un travail conséquent.


Dernière édition par françoise morin le Jeu 27 Mai 2010 - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry moutard-martin



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 25/07/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: résine acrylique   Jeu 27 Mai 2010 - 17:10

Citation :
Si la recherche de techniques picturales nouvelles fait partie de ton travail
C'est exactement le cas... C'est promis, je vais faire des tests, et je vous montrerai des photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/moutardmartin/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: résine acrylique   Aujourd'hui à 3:03

Revenir en haut Aller en bas
 
résine acrylique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» résine acrylique
» modelage sur structure métallique : résine acrylique, platre
» résine et poudre de marbre
» Acrylique sur résine polyester
» coque en résine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Matériel, fournisseurs, labos, commandes groupées ...-
Sauter vers: