Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Hier à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Jeu 8 Déc 2016 - 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 Du charbon dans les apprêts?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
françoise
Admin


Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Du charbon dans les apprêts?   Jeu 24 Juin 2010 - 15:37

Au hasard des coupes stratigraphiques de couches picturales sur des sculptures polychromées et dorées, j’ai trouvé, par deux fois (sur deux œuvres complètement différentes), une masse noire englobée dans une strate d’apprêt.

.


Cela m’a évoqué des poussières de charbon... Mais je n’en ai pas entendu parler comme d’un composant des apprêts...

La seule piste que j’ai trouvée, c’est dans le livre de Cennini*, chapitre CXX, « Comment tu dois commencer à racler la surface place d’un retable enduit de plâtre fin ».

« Quand tu as fini d’enduire de plâtre, ce qui doit être fait en un jour (et s’il le faut, mets-y une partie de la nuit, pourvu que tu fournisses les heures requises), laisse-le sécher au soleil, au moins deux jours et deux nuits ; plus tu le laisses sécher, meilleur il est. Prends un bout de chiffon, avec du charbon écrasé, attaché comme une petite balle et soupoudre <le charbon> sur le plâtre de ce retable. Puis, avec une botte de plumes de poule ou d’oie, époussette et étale de façon régulière cette poudre noire sur le plâtre ; ceci parce que la surface plane ne peut être raclée de façon vraiment parfaite ; et l’outil en fer, avec lequel tu racles le plâtre, étant plat, là où tu en enlèves, il restera blanc comme du lait. Alors, tu te rendras compte des endroits où il faut gratter davantage.
»

Quelques poussières de charbon écrasé, présentes dans l’atelier où devaient être dorées et ou polychromées ces oeuvres, se seraient-elles retrouvées par hasard dans le pot d’apprêt chaud qui devait les recouvrir ?

Avez-vous rencontré ce genre de masse noire ? A quelle fréquence ? Avez-vous une quelconque explication moins tirée par les cheveux ?

* Cennino Cennini, Le livre de l’art, éditions Berger-Levrault, 1991.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie



Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: charbon dans le plâtre   Jeu 24 Juin 2010 - 16:37

alors la seule chose qui peut se rapprocher (je l'ai lu quelque part peut-être dans le colloque l'ARt et la Matière) c'est qu'on trouvait parfois dans les plâtres anciens des traces de charbon issus du chauffage de la pierre à plâtre pour fabriquer le sulfate de calcium anhydre. Les fours étaient alimentés au charbon.
En polychromie j'ai surtout travaillé sur des couches picturales dont les apprêts étaient plutôt craie-colle donc rien de ce genre dans mes observations
à dans 10 jours Françoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Du charbon dans les apprêts?   Ven 25 Juin 2010 - 5:46

Bonjour,

trois questions pour pousser le charbon un peu plus loin:
- Les apprêts photographiés sont ils en sulfate ou en carbonate de calcium ? Ou même au blanc de plomb ?
- Les strates d'apprêt sont elles appliquées en une seule couche ?
- Quelle est l'épaisseur moyenne de ces couches et la taille de ces particules noires ?


Dernière édition par CM le Ven 25 Juin 2010 - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Du charbon dans les apprêts?   Ven 25 Juin 2010 - 6:54

rien de technique dans ma remarque. Les photos sont splendides, lorsqu'on regarde celle "du mois" sur la page d'accueil, on dirait une image de "fiche cuisine" pourdes sushi par exemple. Super !

P.S. : petit message personnel à l'auteur, tu vois que je n'ai pas fait de grande recherche pour te répondre !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise
Admin


Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Du charbon dans les apprêts?   Ven 25 Juin 2010 - 12:25

Des soucis de connexions et du manque de temps... et voilà, je suis en retard! Merci à vous pour vos réponses!

Amélie, merci pour cette piste, à laquelle je n'ai pensé... et qui m'a rappelé que je n'ai pas donné de précisions sur ces couches picturales.
Pour la première photo, il s'agit d'une coupe de brocart de la fin du XVè siècle, dont l'apprêt est à base de carbonate de calcium.
Pour la seconde photo, il s'agit de l'apprêt d'un surpeint ancien, manifestement à base de sulfate de calcium (ne réagit pas à HCl).

Pour ce qui est du nombre de couches pour la pose de ces apprêts : de ce que je peux voir avec ce grossissement, il s'agit d'une à deux couches.

Quant à l'épaisseur de ces apprêts, tu touches du doigt, CM, une lacune de ma part : je ne l'es ai pas "mesurées"... et pour la photo 1, tu auras compris que l'épaisseur est variable à cause du volume du brocart.

Merci LN pour la comparaison à la photo de cuisine, mais ... j'ai encore bien des progrès à faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry moutard-martin



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 25/07/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Du charbon dans les apprêts?   Sam 17 Juil 2010 - 2:35

Même si on n'a pas d'échelle, on peut juger de la taille des morceaux de charbon par rapport au reste des pigments: ils sont énormes. Un usage volontaire de noir de charbon dans une préparation l'aurait fait broyer un peu plus fin. D'autant plus que contrairement à d'autres pigments, celui-ci est vraiment facile à affiner. Donc pour moi, ce sont des impuretés involontaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sites.google.com/site/moutardmartin/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du charbon dans les apprêts?   Aujourd'hui à 3:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Du charbon dans les apprêts?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du charbon dans les apprêts?
» Les mines de charbon en CP
» [Higgins Clark, Mary] Le billet gagnant
» Chargement de charbon de bois dans le 21
» Condensation dans mobil-home

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: DOCUMENTATION :: Histoire des techniques-
Sauter vers: