Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Aujourd'hui à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Hier à 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 doublage synthétique??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Po2805



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: doublage synthétique??   Jeu 1 Juil 2010 - 10:41

Bonjour à tous et à toutes,

Je suis en dernière année de mon cursus donc dans mon année de mémoire et j'aurais besoin de quelques avis concernant mon oeuvre et son traitement.

J'ai pour oeuvre de mémoire une Sacra Conversazione de l'Ecole Vénitienne du début XVIIe (voire fin XVIe - elle n'est ni signée ni datée) qui a fait parti de la collection de la Duchesse de Berry. Son blason étant apposée sur la toile de rentoilage qui a été retirée de la toile originale mais néanmoins conservée. J'ai donc découvert le revers d'une toile originale en bon état de conservation avec une couture à surjet rabattu qui n'a pas été arasée lors de ce précédent rentoilage et qui est quelque peu visible sur le côté face.

je ne souhaite pas rentoilée cette oeuvre mais apporter un renfort à cette toile qui a été affaiblie par le rentoilage et par le vieillissement naturel des fibres de lin et aussi à cause de la couture (qui je suppose est à considérer comme une rupture?).
je m'oriente donc vers un doublage thermoplastique pour avoir un maintien du support mais pas contraignant (souplesse et résistance) et comme je souhaite conserver cette couture, ne pas l'arasée et qu'elle soit visible, je pensais à un doublage transparent.

j'ai trouvé plusieurs textiles qui pourraient répondre à mes besoins:
Origam , crépeline de soie ou Tetrex
appliqué à l'aide de Plextol B500 et D360

mais j'ai aussi trouvé l'Arconal 500 D, est ce que vous l'auriez déjà employé???

et je me posais aussi la question d'une couche intermédiaire qui aide certes à la réversibilité du doublage mais dans le cas d'un doublage transparent, n'influence-t-elle pas justement sur la transparence?
et dernière question la mise en oeuvre de ce doublage nécessite-t-il d'araser la couture?

j'espère avoir été claire.. et merci d'avance pour vos réponses et votre aide,

Po2805.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: doublage synthétique??   Jeu 1 Juil 2010 - 12:52

Bonjour Po2805,

Bienvenue sur ce forum et merci pour ce premier sujet.

La question est vaste, donc comme à chaque fois, les premières réponses risquent d’être une longue liste de questions plutôt que de réponses.

D’abord ce que l’on sait : une toile du XVII° siècle avec une couture au point de surjet préservée lors du précédent rentoilage. Ce dernier, comportait un blason de collectionneur, il est aujourd’hui retiré. D’après ton message, le revers est dans un bon état de conservation.

Mon premier réflexe serait de te dire : pourquoi doubler ? Si le support original est dans un bon état de conservation, alors peut-être pourrait-il être conservé « nature ».

Si tel ne pouvait être le cas (motifs à développer), peut-être me poserais-je alors la question d’un doublage aveugle, c'est-à-dire d’une toile de soutien mais sans aucun adhésif.

Ensuite tu évoques la question du doublage et le choix de la méthode. Pourquoi un doublage transparent ? As-tu des inscriptions sur le revers original ? Tu dis vouloir laisser visible la couture. S’il ne s’agit que de ce seul point, elle le sera toujours à la face et à mon sens ne justifie pas l’orientation vers un doublage transparent.
De même tu évoques, les couches intermédiaires. Ces dernières, outre le fait de faciliter la réversibilité du doublage, modifient le comportement du textile de renfort choisi. En effet, suivant la nature de la couche d’interposition, son grammage et éventuellement son nombre de couches, on peut passer d’un doublage souple à un doublage semi-rigide. Par ailleurs, l’emploi de ce type de couche intermédiaire est incompatible avec la transparence du doublage. Même avec de la crépeline de soie (semi transparente), la pose d’une deuxième couche opacifie grandement de renfort.

Tu évoques ensuite le Plextol (B 500 et D 360) que tu comptes mettre en œuvre comment. Epaissi ? avec quoi ? Doublage sur table basse pression ? par réactivation ?
Et enfin pourquoi l’ajout de D 360. Son emploi permet avant tout d’abaisser le Tg, mais attention, utiliser dans de trop grandes proportions, il donne un film poisseux à température ambiante.

Par ailleurs tu parles de divers matériaux. Pour ma part j’avoue ma totale ignorance concernant l’origam et le tetrex. Quand à l’Acronal 500 D, je n’ai jamais utilisé. J’ai mis à la rubrique « fiches techniques » les fiches ad hoc. Visiblement produit par BASF, cette résine synthétique sert dans l’industrie au couchage du papier.

Dernière remarque de ma part, jusqu’à présent, je n’ai jamais rencontré de cas où l’abrasion d’une couture trouvait la moindre justification technique. Donc, a priori, je conserverais très précieusement.

Dans l’attente de te lire à nouveau, bonne continuation.

P.S. : dans ce genre du sujet, on aime assez les photos. Alors si c’est possible, une petite illustration serait bienvenue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Po2805



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: doublage synthétique??   Jeu 1 Juil 2010 - 13:22

Bonjour,

dans un premier temps merci pour votre réponse et je vais tenter de répondre au mieux à vos questions.

mais je tiens aussi à préciser que le blason du collectionneur apposé au revers de la toile de rentoilage a été conservé, je dois simplement trouver un moyen de l'intégrer à l'oeuvre finale (peut être par un système de volet)

ensuite les raisons qui motivent un doublage:
- affaiblissement de la toile d'origine du à la mise en oeuvre du précédent rentoilage et vieillissement naturel des fibres, de ce fait je ne sais si cette toile va supporter une nouvelle tension sur châssis
- la présence de la couture nécessite un renfort puisque celle-ci est à considérée comme une rupture.
par ailleurs , la toile d'origine présentait quelques déformations qui ont été remise dans le plan par un simple cartonnage.

j'avais effectivement pensé à un doublage aveugle mais la toile originale ne serait pas maintenue.
le doublage transparent était pour moi un bon moyen pour renforcer et maintenir la toile originale sans être trop contraignant et surtout de laisser visible cette couture en excellent (comme témoin de création)

ensuite en ce qui concerne l'emploi du Plextol B500 en mélange avec une part de D360, j'ai lu que cette dernière améliore l'adhésivité du mélange en diminuant sa rigidité et augmentant sa résistance. et ce doublage sera effectué sous table basse pression.

pour ce qui est des photos, je promets d'en mettre bientôt.

Merci d'avance,

Po2805



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: doublage synthétique??   Ven 2 Juil 2010 - 7:24

Merci pour la longue réponse.

J’avais bien compris que le blason trouvé sur la toile de rentoilage avait été conservé. Désolée d’avoir omis ce point dans le récapitulatif de « ce que l’on sait ». Je m’étais d’ailleurs interrogé à la première lecture du message à son futur système de conservation et de présentation.
Tu réponds dans ce message par « un système de volet ». Voilà qui intrigue ma curiosité. Qu’entends-tu par là.

Tu t’interroges sur la possible mise en extension de la toile et crains que son affaiblissement mécanique général ne supporte pas cette intervention. Donc tu t’orientes vers le doublage.
Question (peut-être pas pertinente dans la mesure où tu es seul en mesure d’évaluer cette résistance mécanique) : Est-ce qu’une imprégnation (de type Plexisol P 550) ne serait pas suffisante pour consolider ton textile sans passer par un doublage ?

Autre voie : tu dis que la couture doit être considérer comme une rupture. Mais aujourd’hui est-ce que le fil de couture est rompu ? Toujours dans l’idée d’éviter le doublage (ou de s’assurer que c’est bien la bonne piste), n’y a-t-il pas moyen d’imaginer un renfort que sur la couture. Pose d’une bande de renfort (crépeline de soie et Plextol par exemple). Ou encore passage de fil enduit dans la couture et scellé au revers le long d’un fil de la toile original ? (fil de lin ? fil de nylon ? autre…).
Bref, encore beaucoup de questions.

Pour ce qui est de la souplesse des Plextol, je me permets de signaler ici que l’allongement à la rupture du B 500 est de 600 % donc qu’il est très souple. Dans mon souvenir celui du D 360 est de 1000 %, son ajout au B 500 augmentera évidemment la souplesse, mais est-ce nécessaire ?
Tu dis avoir lu que l’ajout de D 360 améliore l’adhésivité. Je n’ai jamais rien lu à ce sujet. Pourrais-tu nous donner ta source ?

Enfin, toujours pour avancer sur ton sujet, tu pourrais faire un tour sur ce forum à la rubrique « intervention ». Il y a un message ancien sur le doublage au Plextol B 500 + méthylcellulose. Je pense que dans le long fil de discussion tu devrais trouver des éléments (techniques et bibliographiques) en lien avec tes interrogations.

Bonne continuation et d’avance merci pour les photos à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: doublage synthétique??   Ven 2 Juil 2010 - 8:01

Bonjour Po2805,

bienvenue sur le forum. Ce message se télescope avec celui de LN écrit au même moment, il y aura donc certaines récurrences.

Avant de discuter du sujet, c'est à dire poser des questions sur cette oeuvre, histoire d'en savoir un peu plus, je vais me permettre une petite indiscrétion et déroger (légèrement) à la règle de l'anonymat.
Tu es étudiante en dernière année de quelle formation, et comment se passe cette année de mémoire ? (tu n'es pas obligée de répondre).

Maintenant quelques questions techniques:
- quelles sont les dimensions de cette peinture et ou se trouve cette couture par rapport au bord de tension ? est ce une couture sur lisière ?
- tu resteras la seule juge in finé de la solidité de cette couture et de la toile. Mais pourquoi considérer la couture comme une rupture ? Je conçois bien que la transmission des efforts au sein de la toile est modifiée à son niveau, mais elle a rempli jusqu'à lors son rôle et semble (tu le précises) en parfait état. Alors pourquoi intervenir ?
- tu écris: le doublage transparent était pour moi un bon moyen pour renforcer et maintenir la toile originale sans être trop contraignant et surtout de laisser visible cette couture en excellent (comme témoin de création) . Il y a là quelques contradictions, et je te renvoie aux précédents débats du forum sur la rigidité nécessaire du support de doublage et sur les caractéristiques des mélanges de Plextols ( modules d'élasticité, taux d'allongement à la rupture etc).
Les questions de LN sur la mise en œuvre du doublage restent d'actualité.

A très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: doublage synthétique??   Aujourd'hui à 23:07

Revenir en haut Aller en bas
 
doublage synthétique??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage sur les techniques de doublage synthétique
» Vidéo Course sur gazon synthétique
» doublage synthétique??
» Rajouter de l'huile de ricin (ou synthétique) à la Nitro ?
» synthétique / naturel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Interventions-
Sauter vers: