Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Aujourd'hui à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Hier à 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 Test sur les Vernis (Laropal A81)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
isabel88



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Mer 8 Sep 2010 - 13:08

Bonjour,

Je m'intéresse actuellement aux vernis. J'avoue qu'habituellement je les achète déjà tout préparé (question gain de temps...) mais je me rends compte que le résultat ne me satisfait pas toujours, c'est pourquoi je veux prendre le temps de faire quelques tests. Sachant qu'il faut une compatibilité avec les Gamblins utilisés pour la retouche.
Je m'interroge donc sur la façon de les fabriquer, et bien entendu les proportions des mélanges.
Mon premier test concerne la résine Laropal A 81.
But : résultat légèrement satiné, stabilité, saturation des couleurs

Pour cela j'avais en tête de faire ce mélange mais j'aimerais connaitre votre avis :

- ligroïne
- laropal A81
- cire microcristaline (3% pour un résultat pas trop brillant)
- tinuvin

Par contre pour les proportions je ne sais pas du tout.
Pour le mode d'application je pensais au spalter pour la première couche, puis au tampon pour la dernière.
Des retouches aux Gamblin entre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie



Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Mer 8 Sep 2010 - 20:17

je ne suis pas restauratrice de peinture je ne me prononce donc pas sur les vernis, en revanche je me permets de te déconseiller la ligroïne, qui est un mélange de solvants dont la liste et les proportions ne sont pas fixées par une norme et peut contenir des aromatiques y compris une petite proportion de benzène...

Ca vaut le coup de mettre un coup de boule au prochain qui prétend que c'est une sorte de remplaçant "bio" du white spirit, vous m'excuserez pour cet accès de violence, je suis un peu énervée en ce moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 7:18

Bonjour Isabel et Bonjour Amélie,

Je vais commencer par Amélie qui m’a l’air en effet très énervée. Mais comment « un coup de boule » ? Ce n’est pas sérieux, tu risquerais d’endommager ta barrette !!!
Plaisanterie mise à part, je ne connais pas de solvant « bio » et la ligroïne ne l’est pas plus que le reste. Probablement très utile dans certain cas, je ne la considère pour ma part pas comme un « remplaçant » du WS.

Pour en revenir au sujet, je ne suis pas certaine que l’on puisse mettre le A 81 en solution dans de la ligroïne.
Les préconisations de de la Rie pour sa mise en solution du A 81 sont un mélange de Shellsol D 40 et de Shellsol A dans des proportions 60-40.
(Remarque : le shellsol D 40 = white-spirit avec moins de 5 % d’aromatique et le shellsol A = Solvesso 100).
Pour la concentration en résine, tout dépend de ce que tu veux. Personnellement je prépare mon vernis à 20 % en poids/volume.

Par ailleurs, j’aime les choses simples, c'est-à-dire moins je mets de chose mieux je me porte. Je n’ai donc pas fait d’essai avec l’ajout de Tinuvin dont le but est la stabilisation photochimique du vernis. Son ajout (dans de faible quantité, environ 2% en poids de résine) est contraignante. Une fois mélangé au vernis, celui-ci ne se conserve que quelques semaines. Par ailleurs cela n’a de sens que si le lieu de conservation de l’œuvre présente quelques garanties en matière de lumière (présence de filtres U.V. sur les vitres et éclairage sans U.V. pour les sources artificielles). Si tel n’est pas le cas, l’ajout d’un stabilisateur dans le vernis est sans effet. Comme ces conditions ne seront réunies qu’en 2045 et sur la lune, j’ai donc renoncé.

Pour la cire microcristalline, je te conseille de faire quelques essais préalables. Cette dernière était bien l’agent matant des vernis commerciaux à base de Laropal K 80 mais je ne suis pas certaine que l’on obtienne le même résultat avec du A 81.
Personnellement je m’orienterais donc plutôt sur le mode d’application après retouche (pulvérisation au pistolet en modulant l’angle d’attaque, la distance de pulvérisation et le débit de la buse) ou en changeant de résine (du B 72 par exemple).

Enfin pour ce qui est du mode d’application dont tu parles (spalter avant retouche et tampon après), je ne suis par certaine que cela soit performant surtout si les retouches sont effectuées avec des Gamblin®. S’il me semble possible de vernir au pinceau avant retouche (attention toutefois à la faible viscosité du A 81 et donc à la pénétration du vernis. La pose d’une couche d’isolation est bien souvent nécessaire), le vernissage au tampon après retouche ne me semble pas envisageable. En effet, en utilisant un vernis dont la résine est la même que celle constituant ton liant de retouche, tu risques de les solubiliser. Par ailleurs, si tu souhaites un résultat « pas trop brillant » le choix du tampon n’est probablement pas le meilleur. Une application au pistolet me paraît plus adaptée et sans risque pour tes retouches.

J’espère ne pas avoir été trop longue. Bonne continuation et bons essais.

P.S. pour Amélie cette fois. Oui, la ligroïne contient du benzène. La fiche de données de sécurité de chez Merck indique une proportion < 0,1%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 7:30

Les vernis ne sortent pas du chapeau des marchands de produits pour artistes ou pour restaurateurs. Ils sont le fruits d'évolutions et de nouveautés qui correspondent à une demande et ceci est d'autant plus vrai pour le Laropal A81.
Je pense qu'il est raisonnable quand on est restaurateur en 2010 de prendre le temps de lire les articles publiés par René de la Rie, l'homme qui a travaillé sur le sujet ces dernières années.

Évidemment si tu dois tout lire d'un coup, ça risque d'être assez long, mais il faut bien commencer un jour, on ne peut pas se fier uniquement à l'aspect esthétique d'un vernis ou à sa facilité d'emploi !

La résine Laropal A81 peut être mise en solution dans des solvants aromatiques ou des mélange de solvants aromatiques + hydrocarbures alicycliques.

Je ne comprend pas bien pourquoi Amélie s'énerve au sujet de la Ligroine, c'est un mélange de solvants hydrocarbures, c'est pas bio du tout, c'est issue de la chimie du pétrole.
Ce ne sont pas les solvants les plus dangereux pour la santé (loin de là) mais ils sont désagréables à cause de leur odeur et provoquent des réactions d'intolérance de la part de ceux qui les emploient souvent.

En ce qui concerne les stabilisants, (Tinuvin 292 qui est un HALS) ils doivent être employés à une concentration de 2% du poids de résine avant sa mise en solution.

Encore un dernier point au sujet de la brillance (cire monocristalline) je crois que le sujet avait déjà été abordé dans un précédent message :
"matité-brillance . (vernis, résine, solvant, additif)"


Dernière édition par françoise morin le Jeu 9 Sep 2010 - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabel88



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 12:05

Bonjour,

Merci pour vos réponses.

Pour commencer, oui je n'ai pas lu les articles de René de de Rie étant en Anglais...je ne suis malheureusement pas bilingue, de plus je n'ai presque jamais étudié cette langue mais plutôt l'allemand. Sinon j'aurais été intéressée s'ils étaient en bon Français et disponibles aussi facilement qu'aller à la Fnac. Pour la restauration de tableaux il faut toujours chercher et chercher pour trouver quelques renseignements alors qu'en restauration les livres de recette ce n'est pas ce qu'il manque ^^ bref je m'égare, juste un petit coup de gueule (oui il y a la bibliothèque de l'inp mais c'est à Paris...)


Je vais tester comme suit sur plusieurs éprouvettes (après je ferais varier le pourcentage des résines également et essayer la laropal A81 pour la 2° couche)

Alors admettons maintenant :

1ere couche : 20%Laropal A 81
20g de résine + 65mL shellsol A + 35mL shellsol D40 (la white spirit D40 c'est la même chose?)
Application au spalter

2° couche : 10% de Paraloid B 72
10g de résine + 100ML Shellsol A
Application au pistolet

Je laisse tomber le Tinuvin.

Il n'y a pas d'abbération pour vous, cela vous semble t'il bon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 12:44

Rebonjour Isabel,

Juste une petite remarque avant de passer au vif du sujet. Oui, la biblio est souvent en anglais. Oui c’est un vrai problème et je ne suis pas moi-même bilingue, loin sans faut. Mais pour certains sujets, il n’y a guère le choix. Alors du courage, un bon dico et quelques longues soirées d’hiver, il n’y a pas vraiment d’autres solutions. Mais pas d’angoisse, on n’est pas obligé de tout lire non plus, ni n’être une bibliothèque vivante pour être un « bon restaurateur ».

Pour revenir au vernis, je dois dire que je n’ai pas tout suivi.
Pour ton vernis au Laropal A 81, de la Rie préconise un mélange de solvants de 60 ml de shellsol D 40 (ou white-spirit) + 40 ml de shellsol A (ou solvesso 100) pour 20 g de résine.
Attention dans ton message tu as inversé la proportion des 2 shellsol.

Pour ce qui est de ton vernis final, je ne sais s’il faut du Paroloïd ou pas. Il n’y a pas de recette, tout dépend du tableau et de ce que tu veux obtenir.
Tu dis que tu vas faire des tests sur des éprouvettes. C’est une bonne méthode pour te rendre compte. N’oublie pas de prendre en compte la porosité des couches (tableaux et éprouvettes) car d’un support à l’autre, d’une couche à l’autre, les résultats peuvent être esthétiquement très différents sans que pour autant, en théorie, aucune aberration n’ait été commise.

Bonne continuation et à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 16:20

1ère couche Laropal A81
2è couche Paraloïd B72

je ne comprend pas bien quel est le rôle du Paraloïd B72 ?

d'autre part, le Paraloïd B72 est soluble dans les aromatiques, le Laropal A81 aussi, que va-t-il se passer lors de l'application du Paralo.
ça serait intéressant que tu nous donnes les résultats de tes tests sur éprouvettes.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabel88



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 16:26

Je vais faire des tests de plusieurs résines, différents pourcentage, 1 et 2 couches de la même résine puis différent.
bref pas mal de tests Smile

J'ai le temps et l'envie ca tombe bien

Quelqu'un a t'il justement les articles de de la Rie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 16:54

Superposer deux couches de vernis n'est pas sans risque de créer des diffusions d'une couche dans l'autre. ce n'est pas ce que l'on recherche en général avec un vernis.

il faut donc prendre garde à la gamme de solvants qui solubilise la résine.

le Paraloïd B72 est soluble dans les aromatiques (xylène par ex) ou les mélanges aromatiques + alicycliques (ligroine ou shellsol D40 par ex) ou des aliphatiques (WS par ex).
le Paraloïd B72 n'est pas soluble dans les aliphatiques ou les alicycliques seuls.

le Laropal A81 est soluble dans les aromatiques ou les mélanges aromatiques + alicycliques.
le Laropal A81 n'est pas soluble dans les aliphatiques.

le Regalrez 1094 est soluble dans les aromatiques, les alicycliques et les aliphatiques.

Si tu poses le Regalrez en 1ère couche puis du Paraloïd B72 ou du Laropal A81 en seconde : il y a risque de diffusion.

Si tu poses le Paraloïd B72 ou le Laropal A81 en 1ère couche puis du Regalrez 1024 en seconde : il y aura pas de diffusion.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabel88



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 17:39

Ah oui en effet, il serait temps que je réfléchisse un peu plus.

Je ne trouve pas les fiches pour le shellsol D40 et le white spirit D40 pour comprendre ce qui les différencie.

Lorsque je parle de double vernissage c'est quand il y a des retouches.

Merci pour les informations Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie



Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 9 Sep 2010 - 17:47

Je m'énerve parce que la ligroïne est vendue chez un fournisseur bien connu de nous tous comme un remplaçant moins toxique que le white spirit ce qui est un mensonge et qu'autant de désinvolture sur un sujet aussi grave ça m'énerve et que le benzène est quand même interdit par ailleurs et qu'on nous en refile discrétos, ça aussi ça m'énerve et que nombre des solvants aromatiques sont cancérigène, mutagènes et toxo-reproductif, (pas absolument sûre de l'exactitude du terme scientifique...). Ils font partie des solvants les plus toxiques bien au contraire.
Et surtout que la fiche technique ne signifie pas grand chose puisque c'est une composition qui n'est pas fixée, donc le fabricant fait ce qu'il veut.

PS. à LN, bon sang t'as raison j'avais pas pensé à ma barrette. Un coup de pied ce serait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Ven 10 Sep 2010 - 6:11

Amélie, tu est gentille de penser que ton fournisseur de solvants est un défenseur de ta santé!!
c'est comme si les buralistes refusaient de te vendre des clopes parce que ça donne le cancer.

bon, mais toi Amélie tu as fais de la chimie à l'école, tu les connais les solvants, d'autant mieux que tu les utilises régulièrement, alors faudrait pas pousser mémé dans les orties.

contre les produits toxiques, il n'y a qu'une chose à faire : SE PROTÉGER.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie



Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Ven 10 Sep 2010 - 10:44

Françoise
Si de protéger suffisait, mémé danserait dans les orties. La chimie fait que certains solvants sont MOINS toxiques (j'ai pas dit PAS toxique) et qu'on a tout intérêt à procéder à des remplacements quand on peut.
Je ne crois pas que ce soit de la naïveté d'attendre que son fournisseur connaisse ses produits. Ou au mieux s'abstienne de commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Ven 10 Sep 2010 - 11:33

Je suis d'accord avec toi Amélie, si on doit utiliser un hydrocarbure, mieux vaut utiliser du WS ou de la Ligroine que du xylène ou du toluène.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 50
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Ven 10 Sep 2010 - 12:29

40 partout. Service Amélie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Ven 10 Sep 2010 - 12:30

Chère Amélie,

D’accord le coup de pied préservera la barrette mais attention au trop violent « coup de sang », cela va finir par bousiller ton week-end.

Je me permets un petit rectificatif, le benzène n’est pas interdit en France, il est réglementé.
Voilà l’introduction du dossier (version mise à jour en mai 2010) relatif au sujet sur le site de l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) :
« Le benzène est un solvant inflammable et toxique. Il a été classé cancérogène par l'Union européenne. Son usage est donc strictement réglementé. En France, il est interdit de commercialiser des solvants contenant plus de 0,1% de benzène. Des valeurs limites d'exposition professionnelle au benzène sont définies dans le Code du travail. Ce dossier est une courte synthèse destinée à rappeler les caractéristiques du benzène mais surtout à faire le point sur les principes nécessaires à la protection des travailleurs exposés. »
Pour lire la suite, voici le lien
http://www.inrs.fr/INRS-PUB/inrs01.nsf/inrs01_search_view_view/5F30BF77B0641B18C1256D55004F80C0/$FILE/print.html

Quand au fournisseur en question, il est bien gentil, mais si demain il vendait des patates ce serait pareil. Alors sachez qu’il détient les fiches de données sécurité des produits qu’il commercialise, et que si vous les lui réclamez (avec moult insistance certes et force persuasion) il vous les donnera (j’ai déjà testé pour vous mais désolée pas encore pour la ligroïne). Donc sur ce sujet, être toujours méfiant et vérifier scrupuleusement les infos qu’il donne. En matière de solvant, c’est erroné mais pour les adhésifs (là aussi j’ai testé) ce n’est pas mieux.

Allez, bon week-end quand même (et puis pour être honnête, les coups de gueule de temps en temps, ça fait du bien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie.P



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Jeu 27 Sep 2012 - 16:38

Bonjour
Je fais actuellement des tests pour poser un vernis final de protection sur une sculpture en bois polychromé. Mon choix s'est tourné vers le Regalrez et le Laropal.
La sculpture a déjà été vernis avec un mélange de Dammar (20gr) dans du White Spirit (100 mL), il y a 6 mois.
Est-ce qu'il y a un risque de solubilisation de la couche de vernis dammar si je pose du Regalrez dans White Spirit ou dans du Shellsol ?

"Superposer deux couches de vernis n'est pas sans risque de créer des diffusions d'une couche dans l'autre. ce n'est pas ce que l'on recherche en général avec un vernis.

il faut donc prendre garde à la gamme de solvants qui solubilise la résine.

le Laropal A81 est soluble dans les aromatiques ou les mélanges aromatiques + alicycliques.
le Laropal A81 n'est pas soluble dans les aliphatiques.

le Regalrez 1094 est soluble dans les aromatiques, les alicycliques et les aliphatiques.

Si tu poses le Regalrez en 1ère couche puis du Laropal A81 en seconde : il y a risque de diffusion.

Si tu poses le Laropal A81 en 1ère couche puis du Regalrez 1024 en seconde : il y aura pas de diffusion."

Je ne comprends pas pour quoi dans un cas il y a risque de solubilisation et dans l'autre non.

Si vous pouvez m'éclairer là-dessus, je vous en remercie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise morin
Admin


Nombre de messages : 219
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Ven 28 Sep 2012 - 19:03

Le Régalrez peut être mis en solution dans un solvant aliphatique, ou aromatique ou un mélange des deux.

le Laropal A81 peut être mis en solution dans un solvant aromatique. On peut ajouter une certaine proportion d’aliphatique, mais pas trop sinon le mélange n'est plus un solvant pour cette résine.

donc :

si tu poses du Laropal A81 en solution dans un aromatique sur une couche de Régalrez qui est également soluble dans les solvants aromatiques, il y aura diffusion des deux couches entre elles.

si tu poses du Regalrez en solution dans un aliphatique sur une couche de Laropal A81 qui n'est pas soluble dans les aliphatiques, il n'y aura pas de diffusion (en supposant que la couche de Laropal A81 soit bien sèche)

En ce qui concerne le cas qui te préoccupe, la question est donc de savoir si la résine Dammar vieille de six mois est soluble dans un aliphatique ?

Je dirais, sans avoir fait de tests, ni avoir lu d'étude sur le sujet que probablement oui. Sa solubilité évolue en fonction de son vieillissement, plus elle est oxydée et moins elle devient soluble dans les solvant aliphatiques, plus elle nécessite l'addition d'aromatiques.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadjac



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/03/2011

MessageSujet: Problèmes avec Regalrez et Laropal A81   Lun 8 Oct 2012 - 14:27

Bonjour,
Une conservatrice m'a récemment dit qu'une restauratrice de peintures qui travaille régulièrement pour elle avait eu récemment des problèmes pour enlever des couches de vernis de Regalrez et de Laropal A81. D'après son expérience les vernis en question avait complétement imprégnés les couches peintes et du coup leur solubilisation était devenue impossible sans endommager la peinture.
J'utilise très régulièrement le Regalrez en couche finale et le Laropal avec les Gamblin alors j'aurai aimé savoir si quelqu'un d'autre avait eu une expérience similaire?
Merci!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test sur les Vernis (Laropal A81)   Aujourd'hui à 23:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Test sur les Vernis (Laropal A81)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Test sur les Vernis (Laropal A81)
» Vernis/auréoles revers/porosité
» Laropal A 81 (vernis, résine)
» quel vernis mat utilisez vous?
» Questions sur le vernis carrosserie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Interventions-
Sauter vers: