Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Orthophosphate de potassium
par L'ivre de papier Mer 17 Mai 2017 - 15:57

» Vente Matériel suite cessation d'activité
par artcane Mer 26 Avr 2017 - 13:33

» Prochaine journée SFIIC Pierre Plâtre Terre 12 mai 2017
par Jeanne Cassier Dim 23 Avr 2017 - 7:36

» Recherche tableau moisi à restaurer
par Claude Fauville Ramaekers Mer 5 Avr 2017 - 15:00

» recoller une peinture qui s'écaille
par rmm librarii Mer 29 Mar 2017 - 8:20

» Carrefour de l'Air, Journée de Rencontre, 31 Mars 2017, MAE.
par miniscalpel Ven 24 Fév 2017 - 9:00

» A vendre matériel suite cessation d'activité
par artcane Jeu 2 Fév 2017 - 16:01

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 51
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)   Mer 4 Juin 2008 - 13:55

L’article qui suit aurait pu être placé au chapitre « musée des horreurs ». En effet lorsqu’en 2007 j’ai eu l’occasion de découvrir les altérations provoquées par un minuscule insecte de 1.5 à 3.5 mm sur des rentoilages infestés, j’ai vraiment eu froid dans le dos. A la face l’image était presque intacte : a bien y regarder, on pouvait bien voir en périphérie, sur un à deux centimètres de large, quelques effondrements de matière. Mais en dehors d’un vernis oxydé, la peinture, sans déformation ni lacune particulière, semblait peu altérée.

Mais en retournant le support déposé du châssis, on ne pouvait être que tétanisé par l’ampleur du désastre : toutes les parties masquées par les montants du châssis étaient minées de trous et de galeries, à l’image de celles que l’on trouvent sur les bois infestés par les insectes xylophages. En réalité, l’image, qui semblait intacte, n’avait plus de support. Toile de rentoilage, colle de pâte et support original avait pour partie disparue. Seul la préparation semblait « tenir » la couche peinte.


Ce désastre est l’œuvre d’un insecte, plus exactement d’une larve d’insecte, appelé Stégobium paniceum, plus communément dénommé vrillette du pain. Pour vous faire connaître cet aimable amateur d’art, voici quelques unes de ses caractéristiques.

Le Stégobium paniceum
- Habitat : partout ou l’on trouve de la farine, c'est-à-dire partout dans le monde.
- Durée de vie adulte: 18 jours pour les mâles, 24 jours pour les femelles (à une temp. = 24° et pour une HR = 45 %)
- Durée de la vie nymphale : 8 à 15 jours (en fonction de la température et de l’humidité)
- Nourriture de l’adulte: substances amylacées (pain sec, farine, colle de pâte…)
- Nourriture de la larve : matières végétales transformées (farines, céréales) et animales (cuir, parchemin, laine). Accessoirement peut s’attaquer au bois, au bambou ou au liège.
- Mobilité : l’adulte est un insecte volant de petite taille, ce qui lui permet de s’infiltrer a peu près partout. La larve est rampante et est capable de se déplacer sur de courte distance en créant des galeries avec ses mandibules



Dernière édition par Admin le Lun 25 Juil 2011 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 51
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)   Mer 4 Juin 2008 - 14:07

Les altérations
- Lieu d’infestation : les colles de pâtes.
- Type de farine : farine de blé 150 et farine de blé 55 + seigle.
Une étude menée au CICRP en 2006 (1) montre que la larve ne s’attaque qu’à certains types de farine. En réalisant des élevages sur 6 échantillons (2) de colle de rentoilage (recette Bourgey-Montreuil, recette traditionnelle, recette florentine, recette romaine, recette russe, recette coletta) seules les deux premières ont montrés des signes d’infestation.
- Facteurs aggravants : l’épaisseur de la colle peut-être la présence de la mélasse.
- Facteurs inhibiteurs : sans doute la térébenthine de Venise
- Conditions favorables : confinement et obscurité.
- Apparition des altérations (trous d’envol) : après 74 jours.
- Cartographie : l’infestation semble se propager préférentiellement de la périphérie vers le centre



Comment repérer l’infestation

L’examen visuel :
- présence de trous d’envol circulaires d’environ 1 à 2 mm au revers des toiles de rentoilage. Les degrés d’infestation sont très variables : ils vont de quelques trous à l’envahissement totale du support. Dans la mesure où l’infestation semble se propager préférentiellement de la périphérie vers le centre, il est recommandé de bien observer les parties cachées par les montants du châssis.

- présence de vermoulures (déjections sous forme de poudre semblables à celles produites par les insectes xylophages).

- les papiers de bordage collés à la colle de pâte sont aussi susceptibles d’être attaqués.


Les pièges à insectes
- pour connaître l’état d’infestation d’une collection ou d’une réserve, on utilise généralement soit des pièges lumineux, soit des pièges à phéromone, soit encore des détecteurs acoustiques.

Localisation géographique :
- Depuis les années 1980, les Musées de Marseille sont confrontés à l’infestation de stegobium paniceum sur une centaine de tableaux. Depuis cette date, il semble que l’insecte se soit propagé. Au cours d’interventions dans notre région Midi-Pyrénées, j’ai constaté des cas d’infestation (a priori ancien) aussi bien à Millau qu’en Tarn-et-garonne.



(1)Problématique de l’infestation des colles de rentoilage des peintures de chevalet par le Stégobium paniceum, par Fabien FOHRER , Katia BASLE et Floréal DANIEL, Support / Tracé n°6, 2006
(2)Ces échantillons ont été préparés par une ancienne camarade d’Avignon, Gracia de TERRIS, dont le sujet de mémoire portait sur l’ « Etude de l’adhésif de rentoilage : la colle de pâte, analyse des propriétés et des fonctions des composants de la colle de pâte utilisée dans le rentoilage ». Avignon - 1996.[/size]


Dernière édition par Admin le Lun 25 Juil 2011 - 17:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
mb2c

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: nos amies les moisissures   Mar 10 Juin 2008 - 21:34

Un lien qui ne mange pas de pain (ha ha ha)

base de données moisissures

j'arrive jamais à insérer un lien ici!!

http://sakti.culture.fr/sdx23/moisissures/index.htm


On doit pouvoir se servir de cette base, personnellement moi j'y pompe rien mais c'est très joli les photos
chao
pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 51
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)   Mer 11 Juin 2008 - 11:50

Merci pour le lien mais je tiens à préciser que le Stégobium est un insecte, certes très petit (1.5 à 3.5 cm), mais qui ne peut pas être confondu avec une moisissure. Voici une photo de la "bête":


Ce qui cause autant de dégats à l'intérieur des colles de rentoilage c'est sa larve (quasi microscopique), qui, en se developpant, se nourrit de la colle de certaines farines avant de devenir un insecte "parfait". Voici une photo des progénitures de la "bête" :



Dernière édition par Admin le Lun 25 Juil 2011 - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
mb2c

avatar

Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)   Jeu 12 Juin 2008 - 17:59

oui, le joli petit insecte gourmand !
et en plus cette base a été donnée par LN dans la rubrique adéquate!...

Est ce que quelqu'un s'est déjà servi efficacement de cette base?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN

avatar

Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)   Ven 20 Juin 2008 - 7:13

Chère mb2c,

Cette base ne m'a jamais servi pour faire de la recherche lorsque je me trouve en face de développements fongiques. En général, je travaille avec une microbiologiste qui me fait de splendides photos accompagnées de commentaires très clairs, même pour le commun des mortels. Il m'est toutefois arrivé d'y renvoyer des clients pour les références biblio ou les photos de détails. Il est aussi utile pour les alerter sur les risques pathogènes de certaines espèces (comme l’aspergillus niger) car parfois lorsqu’on s’affole, certains pensent que c’est simplement pour leur vendre une désinfection. Or bien souvent, si on ne fait rien, l’objet ne risque pas d’aller mieux, mais les humains au contact de ce dernier risque d’aller plus mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stegobium paniceum . (insecte, vrillette, farine)
» insecte transparent
» Jeune insecte ???? en Luberon sur figuier
» Recherche biscuits secs sans oeufs et sans farine de blé
» Gateau sans farine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Examens-
Sauter vers: