Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Orthophosphate de potassium
par L'ivre de papier Mer 17 Mai 2017 - 15:57

» Vente Matériel suite cessation d'activité
par artcane Mer 26 Avr 2017 - 13:33

» Prochaine journée SFIIC Pierre Plâtre Terre 12 mai 2017
par Jeanne Cassier Dim 23 Avr 2017 - 7:36

» Recherche tableau moisi à restaurer
par Claude Fauville Ramaekers Mer 5 Avr 2017 - 15:00

» recoller une peinture qui s'écaille
par rmm librarii Mer 29 Mar 2017 - 8:20

» Carrefour de l'Air, Journée de Rencontre, 31 Mars 2017, MAE.
par miniscalpel Ven 24 Fév 2017 - 9:00

» A vendre matériel suite cessation d'activité
par artcane Jeu 2 Fév 2017 - 16:01

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 La gavotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: La gavotte   Jeu 10 Fév 2011 - 8:44

Connaissez vous les « Gavottes » ?

A voir la teneur de beaucoup des messages de fin d’année sur le forum, notamment les échanges de recettes de cuisines toutes plus raffinées les unes que les autres, je suis persuadé que certains jeunes Conservateur- restaurateur au moment de leur orientation professionnelle ont vu dans ce métier un moyen de lier leur amour de l’art et celui de la bonne chair. J’y ajoute les vins et spiritueux pour nombre d’entre nous.
Pour les moins épicuriens, ceux pour qui le terme de « Gavottes » fait irrémédiablement penser à une danse folklorique, à une habitante du pays basque ou d’une autre région montagneuse, je me sens dans l’obligation de leur révéler enfin l’existence de la reine des pâtisserie, la quintessence du gâteau sec, le nirvana des fins de repas, l’âme sœur des boules de glace à la vanille avec un coulis de cassis, le parangon de la crème aux œufs caramélisée
:lLa « Gavotte ».
Comme toute perfection, la « Gavotte » se caractérise par son humilité et sa simplicité. Imaginez simplement une fine crêpe ! Plus fine encore, faites un effort. Voila vous y êtes….
Vous la roulez sur elle-même à la façon d’un cigarette russe, la comparaison s’arrête là.
Vous aplatissez délicatement sur lui même le cylindre obtenu et le coupez à la longueur de huit centimètres très précisément. Vous la laisser sécher lentement au four à basse température et l’emballez avec sa sœur jumelle dans un superbe papier doré qui les protégera contre l’humidité. Personnellement je conserve ces petits papiers pour réaliser des micro poches d’anoxie !
La « Gavotte » conserve ainsi tout son croquant, vous persuade d’une expérience culinaire sans pareil dès l’ouverture de son emballage et vous offre une explosion de sensations sur le palais ; bref : le grand huit de la fin de repas.
Je pensais présomptueusement tout connaître de la « Gavotte », mais c’était sans compter sur les merveilleuses ressources des réserves de nos musées qui nous offrent un nouveau concept : celui du « Tableau Gavotte » propre à résoudre radicalement les problèmes d’encombrement des dites réserves.
Je vous laisse savourer comme il se doit la truculence de la photographie suivante et de sa variante : le « Tableau Gavotte façon chiffonnade » !




Le tableau Gavotte.



Le tableau Gavotte façon chiffonnade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie

avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: La gavotte   Jeu 10 Fév 2011 - 10:03

hallucinant ! et la dernière s'approche encore plus de l'original parce que tu as les miettes en plus, parce que ce que tu as omis de dire dans ta présentation alléchante de la gavotte (ou crêpe dentelle...) c'est la quantité astronomique de minuscules miettes dont l'épaisseur avoisine le micron, produite par chaque bouchée, quand je pense qu'on en donnait au goûter de la crèche de mon fils ainé, je me disais à chaque fois que c'étaient des saintes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN

avatar

Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: La gavotte   Jeu 10 Fév 2011 - 10:14

FORMIDABLE ! j'ai déjà eu la cigarette russe, mais la gavotte pas encore.
vive la restauration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PAOLA



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 21/08/2010
Localisation : provence

MessageSujet: Re: La gavotte   Jeu 10 Fév 2011 - 12:48

Bon courage pour le travail de restauration qui t'attend!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La gavotte   

Revenir en haut Aller en bas
 
La gavotte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis Gavotte...
» Gavotte Saguenay-Lac-St-Jean
» Crepes dentelles en Belgique : j'en ai trouvé !!
» les Cie de danses baroques
» Mousse au chocolat noir sur croustillant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: AGORA :: Les Enfers-
Sauter vers: