Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Orthophosphate de potassium
par L'ivre de papier Mer 17 Mai 2017 - 15:57

» Vente Matériel suite cessation d'activité
par artcane Mer 26 Avr 2017 - 13:33

» Prochaine journée SFIIC Pierre Plâtre Terre 12 mai 2017
par Jeanne Cassier Dim 23 Avr 2017 - 7:36

» Recherche tableau moisi à restaurer
par Claude Fauville Ramaekers Mer 5 Avr 2017 - 15:00

» recoller une peinture qui s'écaille
par rmm librarii Mer 29 Mar 2017 - 8:20

» Carrefour de l'Air, Journée de Rencontre, 31 Mars 2017, MAE.
par miniscalpel Ven 24 Fév 2017 - 9:00

» A vendre matériel suite cessation d'activité
par artcane Jeu 2 Fév 2017 - 16:01

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 le cyclododécane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SARL ARP
Invité



MessageSujet: le cyclododécane   Mer 16 Mar 2011 - 18:08

Bonjour à tous,

Je suis en train d'envisager un déplacement d'œuvre avec des faiblesses d'adhésions aux interface couche picturale-toile et couche colorée-préparation. Ces oeuvres sont très fragile évidemment mais le principale problème est un encrassement très important de la couche de vernis. (ces œuvres étaient rangées à l'horizontale d'où ce fort empoussièrement).
Plutôt que d'utiliser une protection de surface au papier japon et à la colle en méthode aqueuse, je me demandais si le cyclododécane était pertinent (compte-tenu de cet importante crasse).

Avez-vous des informations sur la technique d'utilisation et des fiches techniques...

Dans l'attente d'une réponse,
merci beaucoup.

Revenir en haut Aller en bas
LN

avatar

Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: le cyclododécane   Jeu 17 Mar 2011 - 7:25

Bonjour et bienvenu sur ce forum.

Il y a déjà eu des questions ici sur le cyclododécane. Si tu tapes « cyclododécane » dans le moteur de recherche interne du forum (premier encart en haut à gauche), tu devrais pouvoir retrouver les diverses interventions. C’est là une première piste.

Pour ce qui est des fiches techniques, je poste sous ce message celle que je possède (qui en est format pdf). Attention, pour lire les fichiers joints sur ce forum, il faut être un membre enregistré (procédure simple et gratuite).

P.S. Pourquoi pas de facings ? Crains-tu que l’adhésif de mise en œuvre soit une gêne pour le fixage à venir ?
Fichiers joints
fiche technique CDD.pdf
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(65 Ko) Téléchargé 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: le cyclododécane   Jeu 17 Mar 2011 - 8:13

Bonjour,
chaque peinture est un nouveau cas et il est très difficile de juger de l'état ou de la fragilité d'une œuvre sans l'avoir examiné.
Cependant, les quelques expériences de déplacement de peintures extrêmement fragiles (c'est un euphémisme) auxquelles j'ai été confronté, m'ont persuadé que si le transport peut se faire à plat et amorti dans un véhicule, dans des conditions climatiques ad oc, les risques de déplacements ou de pertes de matière picturale sont quasi nuls.
Le travail d'examen, de relaxation ou de refixage en atelier est beaucoup plus simple si la surface n'est pas protégée avant le transport.
De plus, la pose de facing sur des surfaces très instables se fait souvent dans des conditions peu propices et le déplacement d'écailles et alors un risque important.
Tu trouveras un article sur l'utilisation du cyclododécane en archéologie dans la revue CRBC N°27 de 2009.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarl ARP
Invité



MessageSujet: Re: le cyclododécane   Jeu 17 Mar 2011 - 14:41

Bonjour,

Tout d'abord merci de vos réponses.
Pour répondre aux questions, un facing serait un grand risque dans le déplacement des écailles, compte tenu de la dégradation de la couche picturale (écailles déplaquées, clivages, écailles recourbées (presque en coquilles d'escargot !) pas pulvérulent mais un manque d'adhésion certain) et du lieu de travail pour effectuer une première protection de surface (avant transport en-dehors de l'atelier).
En effet je crains un déplacement d'écailles lors de la pose du facing dans des conditions peu propices aux travail et à la concentration. De plus ne pouvant pas analyser la réactivité de la toile à l'eau, tant que l'oeuvre n'est pas dans l'atelier, je voudrais éviter toute méthode aqueuse.
C'est pourquoi j'ai pensé au cyclododécane en spray, mais je n'ai pas trouver de restaurateur l'ayant réellement utilisé en restauration de tableau.
Auriez-vous déjà testé ce produit ?

Revenir en haut Aller en bas
Sophie H.



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Péremption    Mar 1 Avr 2014 - 10:50

Bonjour tous le monde,

Je suis étudiante en dernière année de restauration des oeuvres d'art en céramique et en verre.

Dans le cadre de mon mémoire de fin d'études, je dois poudrer un objet en métal avec du cyclododécane. J'en possède en aérosol mais il date de 2006. Il n'y a pas de date de péremption dessus mais est-ce que cela signifie pour autant que je peux encore l'utiliser? Où vaut-il mieux que j'en rachète?

Merci beaucoup!  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le cyclododécane   

Revenir en haut Aller en bas
 
le cyclododécane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cyclododécane
» le cyclododécane
» CYCLODODECANE . (protection temporaire)
» recherche cyclododecane
» Protection temporaire d'une oeuvre graphique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: AGORA :: Questions sur le forum :: Questions-
Sauter vers: