Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Aujourd'hui à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Hier à 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 Profils du restaurateur en activité /fiche métier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libri



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Jeu 3 Nov 2011 - 15:49

Bonjour,

J'ai trouvé ces pages Internet "Fiche métier: restaurateur d'œuvres d'art" plutôt bien résumé pour le grand public, alors je partage...
Bien sûr on peut regretter de ne pas en savoir un peu plus sur le niveau de compétence scientifique des conservateurs-restaurateurs, mais pour une fois les différentes filières y sont mentionnées.

http://www.lesmetiers.net/france5/index-fr.php?inc=fiche_metier&idDoc=p1_193761&page=2#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Mar 8 Nov 2011 - 8:05

Merci Libri pour ce lien. Toutefois en ce qui me concerne après lecture du document, je ne m'y retrouve pas et pour tout dire, certains termes me chatouillent franchement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine maury



Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Mar 8 Nov 2011 - 8:46

Bonjour,

Libri, permettez-moi de remettre en question ce que vous dites : ce papier est bourré d'inepties... La liste est longue, mais par exemple : "Une seule école publique forme au métier de restaurateur : l'INP, Institut national du patrimoine, à Saint-Denis." C'est une plaisanterie??? Mon dieu mais alors, je n'ai pas fait une école publique avec Avignon? On m'aurait menti?? Et le Master? Et Tours???

A si, correction, ils parlent au moins de Tours et Avignon : "Certaines écoles régionales des beaux-arts dispensent aussi une formation de restaurateur d'oeuvres d'art, en 4 ans après un bac." Ah zut, ils ne citent pas les écoles, et puis c'est bac+5 niveau master2, mais c'est pas grave!

Bref, on se demande comment le rédacteur de l'article a trouvé ses sources!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libri



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Lun 21 Nov 2011 - 10:03

Bon, je vous l'accorde, cette présentation des filières qui mènent au métier de restaurateur est encore plus qu'imparfaite.
C'est aussi la preuve que ces formations sont une vrai jungle, certaines peu reconnues même dans le milieu parfois, et je ne suis pas en train de relancer un énième débat.
Le fait est que ça m'avait paru regrouper la filière d'apprentissage de l'artisanat et les filières universitaires, chose rare ! Je trouvais cela important.
Maintenant, au nombre des spécialités, il est impossible de les dénombrer sans perdre à coup sûr le lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine maury



Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Jeu 1 Déc 2011 - 12:57

Nous en revenons une fois de plus aux problèmes d'information pour les personnes se renseignant sur les formations...
L'article que vous évoquez est censé aider les personnes souhaitant s'orienter vers la filière restauration. Tout à fait d'accord sur le fait qu'il ne faut pas inonder le lecteur d'informations parfois lourdes et complexes, en même temps il doit se renseigner un minimum avant de se tourner vers une école.
Je sais que je vais être polémique, mais pourquoi des étudiants se tournent vers des écoles privées telles Condé, non reconnues (pour le moment) par la loi musées et très chères, plutôt que vers des formations publiques? Je pose réellement la question car je ne comprends pas... J'entrevois pour ma part seulement 2 raisons : soit ces personnes ont été recalées aux concours des formations publiques, soit elles ont été mal renseignées lors de leur orientation.
D'où l'importance selon moi de ce type de fiches métiers et la nécessité d'être exhaustif tout en restant synthétique. Lorsque j'étais étudiant, notre association avait rédigé et envoyé un texte à l'ONISEP sur la filière restauration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libri



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Jeu 1 Déc 2011 - 13:14

Je suis assez d'accord pour dire que les différents établissements devraient participer à la rédaction de ce type de fiche métier.
En revanche, les conditions sont tellement variables (âge limite, niveau d'entrée, présentation de dossier, concours etc) que de simples liens vers les pages Internet existant déjà suffiraient à donner des informations plus précises sur le contenu de la formation et les conditions d'inscription.

Pour en revenir aux formations publiques, vous savez sûrement que le nombre d'entrées est limité et variant selon les spécialités.
J'ai aussi rencontrés plusieurs étudiants de l'Ecole d'Art d'Avignon quelque peu déroutés sur l'orientation de leurs études en restauration. C'est tout de même assez difficile de définir ses choix sans savoir dans quoi on a mis les pieds...
Enfin, il faut quand même profiter de son jeune âge et avoir les moyens pour suivre ce genre de filière (5 ans de plus). Personnellement, à 18 ans, mon BMA en poche je n'avais pas le niveau d'étude suffisant ni les finances pour prétendre à ce genre d'études. Sachez que beaucoup d'élèves n'ont pu poursuivre de longues études car même si des établissements publiques proposent des cours diplômant de qualité, la gratuité est un bien grand mot quand il s'agit d'aller faire un stage à l'étranger, prendre des cours de dessin, louer un appartement et vivre tout simplement ! Les programmes y sont d'ailleurs tellement chargés qu'il est inutile d'envisager avoir un emploi à côté. Alors ça devient plutôt élitiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Jeu 1 Déc 2011 - 16:09

Bon là, faut pas pousser. Alors oui pour faire des études en restauration c'est long, mais pas plus que de faire du droit, médecine, architecture, ou pour devenir professeur (de n'importe quelle discipline), compagnon et j’en passe.
Oui, ce sont des études supérieures où l'accès se fait par concours (comme dans d'autres domaines) et après le BAC et oui les études coûtent chères. Oui aussi, les écoles ne sont pas à côté de chez soi et il faut trouver à se loger. Et enfin oui, il y a une âge limite pour entamer sa formation ce qui n’est pas une exclusivité de la filière.
Mais enfin, stop au misérabilisme permanent.
Quelque soit la voie choisie, un étudiant doit s'y pencher tôt (je sais de quoi je parle en étant mère de deux lycéens) et l’accès aux études supérieures se fait, avant tout autre critère, sur le niveau scolaire.
Evidemment lorsque l’on vient d’un milieu modeste le coût des études est un frein indéniable à la poursuite d’étude, mais cette vérité sociale s’applique à la restauration comme aux autres métiers à études longues.

A titre tout à fait informatif, sachez que les tarifs annoncés pour l’école de Condé pour la rentrée 2011 (source ONISEP http://webcache.googleusercontent.com/search?hl=fr&gbv=2&rlz=1W1GGLR_fr&gs_sm=e&gs_upl=1281l10203l0l10734l37l34l0l18l0l0l438l4221l0.1.9.4.1l15l0&q=cache:CjQhM-7kSE0J:http://www.onisep.fr/content/download/460568/9973217/version/4/file/Futurs+bacheliers-Sp%C3%A9cial+Art+2011.pdf+%C3%A9cole+de+cond%C3%A9+%2B+co%C3%BBt+de+la+scolarit%C3%A9&ct=clnk ) sont pour la filière restauration de 34810 € et à se tarif là, vous n’avez pas votre logement, vous devez aussi continuer à vivre et faire des stages. Je crains donc fort, qu’elle ne s’adresse pas exactement à des enfants d’ouvriers.

Quand aux étudiants qui se sont engagés dans une voie et qui trouvent que leur formation n’est pas à la hauteur et bien qu’ils se secouent, qu’ils secouent leur direction, leurs professeurs, voir même qu’ils changent de formation (et là aussi, je sais de quoi je parle).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Libri



Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: Re: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Ven 2 Déc 2011 - 9:21

Loin de moi l'idée de défendre les tarifs de Condé...
Je trouve la comparaison aux études de médecine décidément très bonne.
Quand on n'a pas l'ambition de devenir médecin, on a la possibilité d'intégrer le corps médical en étant formé à la pratique, la déontologie et à différents niveaux d'interventions selon les spécialités. Les stages professionnels sont rémunérés un minimum, certains concours permettent même d'être payé pendant ses études.

ça ne me parait pas utopique d'espérer qu'un jour un pont sera créé entre les formations professionnelles et les diplômes universitaires. Le contenu de cette formation pourrait porter sur un tronc commun définissant les limites d'intervention. ça serait peut-être plus clair pour tout le monde.

Cette volonté existe depuis quelques années, mais peu ou personne en parle. Il s'agit de la MENTION COMPLÉMENTAIRE ENTRETIEN DES COLLECTIONS DU PATRIMOINE
http://www.corvisart.com/fmcentretien.html

Malheureusement on ne peut que constater que rien n'est fait pour atteindre un niveau BAC à BAC+2 dans la spécialité, ce qui serait de mon point de vue à encourager.
Et pourquoi pas même à BAC+3 avec une Licence Pro, suivez l'exemple:
http://gsite.univ-provence.fr/document.php?project=up&locale=fr&pagendx=142&noempty=1&engine_open=463

Ce genre de formation gagnerait déjà à être connu et à être développé, surtout pour les professionnels. Cette formation a vu le jour suite à une demande des institutions.

J'ajoute le référentiel en PJ /
Fichiers joints
référentiel MC préservation.pdf
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(290 Ko) Téléchargé 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Profils du restaurateur en activité /fiche métier   Aujourd'hui à 23:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Profils du restaurateur en activité /fiche métier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Profils du restaurateur en activité /fiche métier
» Votre participation pour la fiche des métiers
» Offre d'emploi - Conservateur(trice)-restaurateur(trice) - mobilier achéologique - spécialité métaux
» Quel(s) métier(s) faire pour travailler dans la construction des attractions
» Fiche technique de l'album avec le kit d'octobre de la Fée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Formations - Recherches - Mémoires-
Sauter vers: