Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Aujourd'hui à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Hier à 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 quand rentoiler ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: quand rentoiler ???   Lun 30 Jan 2012 - 16:48

Bonjour, je suis nouvelle sur le forum.....je viens juste de me rendre compte qu'il existe!!! -sourires- mieux vaut tard que jamais surtout lorsqu'on est novice dans la restauration...et que l'on se sent un tantinet perdue...

J'ai acheté une peinture très ancienne (70cmX53cm), mais elle présente de grandes déchirures

Dois je vraiment procéder au rentoilage ou ai je une autre possibilté?

Etape par étape comment dois je procéder ?
merci pour votre aide précieuse


Revenir en haut Aller en bas
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: quand rentoiler ???   Lun 30 Jan 2012 - 18:12

Bonjour Ctonia et bien venue sur ce forum.

Pour restaurer ce tableau étape par étape, rien de plus simple.

- premièrement : l'envelopper délicatement dans du papier de soie. Un morceau de Kraft fera l'affaire et du papier journal sera un pis aller.
- deuxièmement : chercher sur internet l'adresse des restaurateurs de tableaux, situés près de chez vous et en choisir un. Ici commence la première difficulté. Lequel prendre, je crains de ne pas avoir de réponse à cette épineuse question. Il vous faudra en consulter plusieurs.
-troisièmement : prendre rendez vous et leur apporter le tableau pour qu'ils vous établissent un devis.

Je vous imagine Ctonia un peu déconfit(e), peut être même un peu colère contre moi pour cette réponse en forme de pirouette.

Mais enfin, vous viendrait 'il à l'idée de téléphoner à votre garagiste pour lui demander étape par étape comment changer votre embrayage ou à votre dentiste comment arracher cette satanée dent de sagesse qui vous fait tant souffrir?
Ne m’en veuillez pas, car devant votre tableau je resterais perplexe et hésiterais longtemps avant de prendre un parti pris et le doute me suivrait tout au long d’une telle intervention. Alors suivez mes conseils étape par étape et postez un nouveau message une fois l’œuvre restaurées pour que nous puissions l’apprécier à sa juste valeur.

cm



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: !   Lun 30 Jan 2012 - 18:32



No CM vous manquez franchement d'humilité !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
françoise
Admin


Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: quand rentoiler ???   Mar 31 Jan 2012 - 7:59

ctonia a écrit:


No CM vous manquez franchement d'humilité !!!!!

bonjour ctonia,

je crains bien que le terme de votre réponse ne soit pas approprié : la conservation-restauration, effectivement ne s'improvise pas, et la réponse de CM fait juste preuve de professionnalisme.

En souhaitant à votre tableau une intervention de qualité,

Cordialement,

Françoise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anneco



Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 14/03/2008
Localisation : Gers

MessageSujet: Re: quand rentoiler ???   Mar 31 Jan 2012 - 8:43

Bonjour Ctonia,

Vous parlez de novice dans la restauration, pouvez-vous nous éclaircir sur ce point???
Vous venez de commencer une formation et êtes impatiente de vous frotter à l'action? Auquel cas je vous recommanderai d'attendre, la patience est l'une des principales vertus du restaurateur et de prendre conseil auprès de vos professeurs.
Par contre si vous avez lu un article dans un magazine féminin ou de bricolage qui vous donne "des recettes" ou encore que vous avez fait un stage de loisirs "récréatifs" pour rénover vos toiles en 12 h, Shocked personne ne pourra répondre à votre demande...

Bon courage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine maury



Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: quand rentoiler ???   Mar 31 Jan 2012 - 10:23

Voilà à quoi nous sommes sans arrêt confronté.... J'ai envie de pleurer...
Vous devriez directement demander conseil auprès de Mr. Bricolage, je suis sûr qu'ils ont une recette pour vous.
Concernant l'humilité, je pense que si on remettait vos compétences professionnelles en question (pour CM, je pense à une formation initiale et environ 20 ans d'expériences), vous seriez peut être moins diplomate dans votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TMartel



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Le livre du rentoilage   Mar 31 Jan 2012 - 17:01

Chère invitée,

Je ne vois aucune autre solution que de rentoiler votre tableau, voici donc pas à pas et en toute modestie les étapes de ce traitement :

Première partie

Ici commence la technique du rentoilage, fait et composé par cet enfant de Colle en révérence de Dieu, de la Vierge Marie […] pour l’utilité, le bien et le profit de qui veut parvenir audit art.

I

Dans le principe, Dieu tout puissant créa le ciel, la terre et par-dessus tout ce qui vit et respire, il fit l’homme, la femme et le rentoileur à sa propre image, les dotant de toutes les vertus. […]
Picault que Dieu avait choisi pour notre père à tous, qu’il avait si noblement doué, reconnut sa faute et quitta l’idée de science pour en revenir au travail des mains qui fait vivre. Il prit la toile et commença à opérer. Ainsi plusieurs techniques nées du besoin de survivrent, toutes différentes l’un de l’autre. Celle-ci entraînant plus de science que celle-là […] Après vient un art, qui vient de la science et se forme par l’opération des mains. C’est un art que l’on désigne par le mot rentoilage ; il demande la fantaisie et l’habileté des mains ; il veut trouver des choses nouvelles cachées sous les formes connues de la nature, et les exprimer avec la main de manière à faire croire que ce qui n’est pas, soit.[…]

II

Comment les uns viennent à l’art poussé par l’élévation de l’esprit, les autres dans l’espoir du gain.

Ceux que le rentoilage enflamme d’un amour naturel se mettent en route pour y atteindre toujours pourvus d’un esprit élevé.
Pour parvenir à en connaître les jouissances, il leur faut alors un maître avec qui, par amour, il se disposent à l’obéissance et se mettent en servitude pour arriver à la perfection. D’autres le font par pauvreté et besoin ; mais on doit surtout faire cas de ceux qui parviennent par amour de l’art et noblesse du cœur.

III

Comment se doit conduire celui qui veut arriver

Or donc, vous qu’un esprit délicat porte à l’amour de la vertu, et qui vous destinez principalement à cet art, commencez par vous couvrir de ce vêtement : amour, crainte, obéissance et persévérance.

IV

Comment la règle te démontre en combien de membres et parties se composent le rentoilage

Le fondement du rentoilage et le commencement de tout travail manuel reposent sur l’observation et le diagnostic. Ces deux parties exigent de connaître l’histoire, les techniques, les matériaux, l’exigence de l’environnement. Pour travailler la toile, il faut savoir mouiller, mettre de la colle, aplanir, poncer, enduire et chauffer.

V

De quelle manière on commence à rentoiler les tableaux


……………………………………………..

Désolé mais un petit bug de google ne me permet pas de vous transmettre la suite des opérations inspirer de cet ouvrage « le livre du rentoilage ».

Quel dommage, cela vous aurez certainement intéressé !

© C’est NINO, C’est NINI, 2012

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 50
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: quand rentoiler ???   Jeu 2 Fév 2012 - 15:05

J’ignore quel sera l’avenir de ce monde
Et ne veux rien prédire, n’étant pas devin ;
Je laisse à leur futur le ciel, la terre et l’onde
Mais je me préoccupe des supports de demain

Quels seront-ils un jour ? La science de l’homme
Leur apportera-t-elle un élément meilleur,
Avons-nous au contraire écrit le dernier tome,
Qui fixe sa vertu, sa force, sa grandeur ?

D’aucuns nous ont vanté les Cennini d’un autre âge,
Et je suis prêt moi-même à les considérer,
Mais je ne puis leur rendre un plus complet hommage,
Car un hasard restreint les faisaient prospérer.

Et si ta conclusion paraît présomptueuse,
Qu’on veuille t’excuser, elle te vient du cœur ;
Je dis qu’aucune époque ne fut si généreuse
Comme le temps présent pour un « parfait rentoileur »

Je crois donc que Thierry est maintenant au faîte
De son rayonnement et de sa qualité ;
En remerciant Dieu qui l’a mis de la fête,
Je pense qu’il admet que tu l’as mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
TMartel



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: ....   Jeu 2 Fév 2012 - 18:39

J'en reste coi !

Par conséquent prions le Très-Haut, Notre-Dame, Saint Jean, Saint Luc, évangéliste et peintre, Saint Eustache, Saint François et Saint Antoine de Padoue, qu'ils nous donnent grâce et courage pour soutenir et supporter les charges et fatiques de ce monde ; et à ceux qui étudieront le rentoilage, qu'ils accordent la grâce de bien le comprendre et bien le pratiquer, afin qu'ils vivent en paix de leur sueur, qu'ils maintiennent leur famille en ce monde par le secours de la grâce, et qu'ils aillent dans l'autre avec gloire parmi les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Finito texto, referamus gratias Picault, MMXII.........................


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: quand rentoiler ???   Ven 3 Fév 2012 - 13:11

Mais tu as oublié Sainte Rita dans ta litanie des Saints ! Pourtant dans bien des cas, elle est fort utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thomas69



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 30/07/2012

MessageSujet: Re: quand rentoiler ???   Lun 30 Juil 2012 - 17:37

Je ne pense pas qu'il soit necessaire de rentoiler ce tableaux, une simple mise sous presse devrait suffire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quand rentoiler ???   Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas
 
quand rentoiler ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand rentoiler ???
» [REQUETE] garder le wifi en continu meme quand telephone vérrouiller
» [RESOLU] Quand mon tel est en veille, il ne sonne pas...
» TSR HD, c'est pour quand?
» La télé depuis quand ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Interventions-
Sauter vers: