Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Hier à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Jeu 8 Déc 2016 - 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici

anipassion.com
Partagez | 
 

 Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - première partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
françoise
Admin


Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - première partie   Dim 5 Oct 2008 - 5:25

LES ATELIERS DU PATRIMOINE
3èmes session – 24 septembre 2008
Conseil Régional de Midi-Pyrénées



Ouverture des Ateliers par M. Martin Malvy, Président de Région Midi-Pyrénées

M. Malvy remercie l’assemblée, nombreuse, d’être venue participer à cette troisième session des Ateliers, qui constituent un rendez-vous du patrimoine. Le succès semble tel que ce rassemblement pourrait devenir annuel.
En créant l’Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire (dont M. Malvy est le Président), il y a eu la volonté de créer un réseau, où l’on a pu constater un engagement et les efforts des élus. Un guide sera publié chez Gallimard dans quelques mois.
Midi-Pyrénées est vaste et en reprenant l’inventaire, la Région n’a pas voulu perpétuer la méthode pratiquée jusque là par ce service, méthode pertinente mais … patiente à tout le moins. L’Inventaire, devenu service Connaissance du patrimoine au sein de la Région a été renforcé par plus de personnel, notamment en vue de la numérisation des œuvres de Midi-Pyrénées sur 10 ans. Il s’agit d’une démarche économico touristico culturelle. En novembre-décembre sera mis en place un portail patrimoine, fort déjà de 50 000 images.
Une réflexion doit être menée sur le développement à travers le patrimoine qui doit en être un levier. Pour cela, la Région a cherché des partenaires : les Conseils Généraux. Sept départements sur les huit ont accepté de passer une convention en ce sens, pour faire des actions communes.
Enfin, un partenariat Etat-Région pour les objets mobiliers a été signé en avril pour soutenir une profession mal en point
(Un commentaire sur ce point d’un des rapporteurs de l’ACRMP : j’espère quand même que le but premier de cette convention n’est pas le soutien aux restaurateurs en difficulté mais une réelle volonté de conservation et de mise en valeur du patrimoine mobilier, politique sans laquelle, en plus de l’abandon du patrimoine mobilier, effectivement toute une profession est mise à mal …)


La Région intervient sur les grands sites et les équipements. Par exemple, un projet, via un syndicat mixte, est mis en place pour Rocamadour, de 20 à 35 M€ sur 10/15 ans (problèmes d’accès, piétionisation…). L’effort est également porté sur les musées (Toulouse-Lautrec, Rodez…), les pôles archéologiques ainsi que l’ORP (Observatoire Régional du Patrimoine).
Depuis les ateliers précédents, l’accent a été mis sur la restauration des façades et la valorisation des chœurs de village.
La situation actuelle concernant les Monuments est catastrophique et ce n’est pas terminé. Pourtant, le patrimoine, comme la Culture, fait partie intégrante du développement économique.
Il faut défendre la politique de Malraux qui est LE moyen de…
l’ANVPAH et les collectivités territoriales ont à se mobiliser pour le patrimoine car il y a encore des résistances pour consacrer des moyens à la conservation du patrimoine et faire de celle-ci une priorité.





Monsieur Jean Rouger, maire de Saintes et vice président de l’Association Nationale Villes et Pays d’Art et d’Histoire.

L’association regroupe aujourd’hui 130 villes et territoires ; elle permet entre autres un partage des questionnements et expériences en matière de patrimoine à travers les points suivants :
- mettre en réseau les compétences de tous les acteurs du patrimoine, élus et techniciens
- développer la connaissance mutuelle et les échanges entre villes et territoires
- contribuer à la définition d’une économie d’ensemble d’une ville avec son patrimoine
- accompagner les villes et territoires dans la mise en oeuvre de leur politique patrimoniale
- mobiliser les acteurs autour de la conservation, la restauration et la mise en valeur du patrimoine en restructurant le dialogue au niveau national.

L’ANVPAH travaille avec plusieurs ministères, le Sénat, l’Assemblée nationale…
Un projet pilote a vu le jour avec la région Midi-Pyrénées, sous forme d’une convention triennale.
- renouvellement urbain par la qualification des interlocuteurs
- renforcement de la politique des villes et territoires d’art et histoire
- moyens pour renforcer les potentialités des villes et territoires d’art et histoire
- développement des outils de connaissance.

Finalement, l’importance de la mise en réseau est soulignée : il s’agit de faire se rencontrer élus, professionnels, « scientifiques de tous poils », en vue d’une alliance patrimoine, culture et activité économique.

A la fin de l’allocution de M. Rouger, M. Malvy rappelle la volonté de développer la politique patrimoniale sur les grands sites et de les faire communiquer ; par exemple, à Gavarnie, on pourrait faire de la publicité pour Rocamadour et vice-versa.



Monsieur Dominique Paillarse, Directeur Régional des Affaires Culturelles en Midi-Pyrénées.


Monsieur Paillarse salue ce troisième rendez-vous ainsi que la détermination de la Région en matière de patrimoine.
Michel Clément envoie un message d’amitié en soulignant l’attention qu’il porte à ces ateliers, où il est représenté par M. Dominique Masson.

Ces derniers temps, bien des choses bougent au niveau de la Culture.
M.Paillarse se réjouit de la RGPP en cours au ministère de la culture :
Ces trois dernières années, la DAPA a sorti 15 textes réglementaires après un travail de fond exceptionnel, et qui permettent une mise a jour, une simplification et une mise en cohérence des textes existants.
La RGPP a conduit à une réduction du nombre de directions d’administration centrale, avec maintenant une Direction Générale du Patrimoine.
M.Paillarse confirme que les DRAC, dont l’action a été plébiscitée, seront maintenues auprès des préfets de région et que les SDAP seront intégrés aux DRAC et non plus sous l’autorité des préfets de département.

Des sommes sont réservées pour la mise en valeur des sites archéologiques et les musées. Quant aux objets mobiliers, leur économie et particulièrement fragile.
Deux textes à venir : celui sur l’assistance à maîtrise d’ouvrage et celui sur le contrôle scientifique et technique. (Nous sommes dans une phase de transition pour ce qui concerne la restitution de la maîtrise d’ouvrage aux propriétaires publics ou privés).

Le Lot ayant été le seul département à se porter volontaire pour l’expérimentation, il se voit doté de moyens confortables.
La DRAC croit fort dans les dispositifs du secteur sauvegardé (VSSP) et pour soutenir ce zonage et cette procédure, des budgets particuliers ont été réservés.

Quant au financement des Monuments Historiques… M. Paillarse a été choqué par le titre d’un article dans Télérama lors des JDP : « le patrimoine est une ruine. Non, le patrimoine n’est pas une ruine, c’est une richesse, et l’étude de PACA le démontre. Midi-Pyrénées va engager une étude similaire.
Finalement, tout le monde est d’accord sur le fait qu’il faudrait, pour les Monuments Historiques, un budget annuel de 400M€…


Pour finir sur une note optimiste, l’exemple de Bonrepos-Riquet est évoqué. Cette commune moyenne a racheté, avec l’aide notamment de la Région, le château et le domaine de Riquet, dans lequel se trouvent des machines hydrauliques qui ont servi de « test » pour le canal du Midi. Ce projet en cours est un enjeu majeur pour Midi-Pyrénées. La population de Bonrepos s’est approprié ce patrimoine : en juin, 130 bénévoles sont venus débroussailler le terrain, et cette opération va se renouveler en octobre…


Madame Hélène Breton, Vice-présidente culture, Région Midi-Pyrénées

Les acteurs du patrimoine ont besoin de se rencontrer, d’échanger…
Il faut trouver une stratégie, avoir une vision transversale du patrimoine afin qu’il puisse être un levier de développement économique. Cela passe par le tourisme, le développement durable, études et prospective. La Région met en place un accompagnement des projets d’avenir des lycéens autour du patrimoine. Ce développement doit prendre une dimension sinon internationale, tout au moins euro-régionale, sans oublier l’aspect formation aux métiers du patrimoine.
Le partenariat est l’élément clef de la méthode – il faut élargir les horizons. Une quinzaine de régions sont représentées dans nos rencontres, avec des institutions, des associations, des universités, des structures professionnelles…


Nécessité d’un partenariat avec les populations, qu’il faut aider à se mobiliser car ce sont elles les meilleures protectrices du patrimoine.
Enfin, il faut fortement axer les aides financières en fonction de la transversalité et du partenariat.
L’observatoire est une plateforme de rencontre qui assure la mission d’observation ainsi qu’une action socio economique du patrimoine cf. la région PACA et la recherche dans le Languedoc Roussillon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - première partie   Lun 6 Oct 2008 - 6:39

Lundi matin, je me réveille... me bouscule ... et viens me connecter sur le forum et commence par la lecture de ce sujet. Je dois dire que le soleil est encore un peu pâle et que ce résumé ne va pas beaucoup me réchauffer. C'est la déprime.
Je ne doute pas que le partenariat état / région ait été signé mais pour les effets, de mon côté je n'ai encore rien vu.
De la com, toujours de la com et vraiment rien que de la com.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaJoconde



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - première partie   Lun 6 Oct 2008 - 15:47

Bonjour LN.
Oui, je suis bien d'accord avec toi...Quel ennui insondable ces ateliers du patrimoine (en tout cas cette année car c'est la première fois que j'y assistais…)...je pensais que c'était important d’y être présente parce que nous sommes des acteurs trop souvent oubliés du patrimoine… mais franchement, tant de beau monde, de moyens (car nous avons été fort bien reçus et le buffet du déjeuner était très bien) et de blabla pour si peu de concret …j'ai du m'accrocher pour suivre mes neurones n'étant guère familiarisées ni motivées pour écouter les présentations redondantes et verbeuses dont nous avons été assommés toute la journée à part une ou deux exceptions... j’en suis sortie épuisée et écoeurée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 50
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - première partie   Mar 7 Oct 2008 - 12:42

Bonjour belle Joconde,
J'aurais pu écrire mot pour mot ce que tu as ressenti à ces Ateliers du Patrimoine ...mais moi c'était l'année dernière. Faut-il que l'association réagisse auprès de la Région ? Crois-tu qu'il serait utile d'envoyer un courrier et si oui dans quel sens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
LaJoconde



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - première partie   Mar 14 Oct 2008 - 10:26

Je ne pense pas qu'il soit utile d'envoyer un courrier car mon appréciation ne concerne que moi et reste très subjective.
Pour la nuancer et apporter une note positive, je dois ajouter que cette journée a quand-même été une occasion de retrouver des collègues restaurateurs et des conservateurs de tous poils et là se trouve sans doute l'intérêt de ces ateliers: tous les acteurs du patrimoine peuvent s'y rencontrer et faire "leur marché"; je pense aussi que pour des élus ou toute personne responsable d'un patrimoine dont ils ne savent pas trop quoi faire, ils peuvent trouver là des idées et rencontrer des personnes compétentes pour les aider à conserver et valoriser le patrimoine dont ils ont la charge.
Donc finalement , si cela ne nous apporte pas grand chose à nous restaurateurs d'assister à ces ateliers, il ya sûrement des gens pour qui ils auront été utiles, j'ose l'espérer, et c'est aussi pour cela que nous devons y être présents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - première partie   Aujourd'hui à 1:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - première partie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - atelier 1
» Ateliers du patrimoine - Hôtel de Région - 24 septembre 2008 - atelier 2
» [Ateliers d'écriture : Haïku] Prochaine date : fin septembre/début octobre
» Les Ateliers du Patrimoine 2008
» SERVINS LE 23 SEPTEMBRE 2012 SALON DU JOUET VINTAGE........ en page 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: AGORA :: Débats-
Sauter vers: