Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Hier à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Jeu 8 Déc 2016 - 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 TAFEREELMAKERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: TAFEREELMAKERS   Lun 20 Oct 2008 - 15:31

MARQUES D’ANVERS ET TAFEREELMAKERS

Particularités des panneaux flamands, les marques au feu nous donnent, lorsqu’elles sont complètes, la mention de l’origine du panneau et le nom du fabricant : le tafereelmaker.
On trouve ce type de marques sur les panneaux fabriqués à Anvers, Bruxelles et Malines.

Les plus connues sont celles d’Anvers constituées de deux mains et d’un château, c'est-à-dire les armes de la ville.
Les fers anversois sont les ancêtres de notre contrôle qualité, notre marque NF ou encore aujourd’hui CE.

On a d’abord les deux mains apposées au dos du panneau vierge, puis le château frappé une fois l’œuvre achevée.

On trouve différents fers de mains et de château.



Selon les statuts de la Guilde Saint-Luc (corporation des peintres), l’obligation de marquage était en vigueur depuis 1470. Toutefois, il est plus fréquent de rencontrer ces marques sur des œuvres du XVII et XVIII° siècle.

Bien que le marquage des mains soit celui du panneau vierge et le fer du château la certification du panneau achevé, il n’est pas rare de constater que les marques ne soient pas apposées successivement mais bien avec un même fer chaud.

A proximité, des marques de la ville, se trouve le poinçon du « tafereelmaker », c'est-à-dire du menuisier qui a réalisé le panneau.

Ces marques sont assez peu nombreuses et se trouvent le plus souvent sur des panneaux anversois.



Ici, il s’agit de Lambrecht Steens actif à Anvers entre 1608 et 1638. (voir aussi le quiz 6)

Mais l’on connaît également Michiel Claessens actif entre 1590 et 1367 dont la marque est un trèfle, Guilliam Aertssen actif pour sa part entre 1612 et 1626, ou encore Guilliam Gabron passé maître en 1609 et actif jusqu’en 1620. J’ai une tendresse particulière pour son poinçon car c’est à lui que je dois mes premières recherches sur le sujet, il y a maintenant 18 ans !!!


D’expérience, je peux dire que généralement ces marques sont frappées à la croisée des diagonales du panneau (au revers bien sûr).

Il arrive également de trouver des marques à la gouge (pour ma part cela ne m’est arrivé qu’une seule fois) :


Ces marques n’ont toujours pas d’explication certaine (pas de source écrite connue). On ne sait s’il s’agit, comme pour les marques au feu, d’un contrôle de qualité.
Dans la plupart des cas elles sont partielles, ce qui indique qu’elles ont été réalisées avant la fabrication du panneau.
R. H. Marijnissen indique que l’on peut les rencontrer sur des retables, des sculptures polychromes ou encore sur des panneaux peints et que ces œuvres sont dans la majeur partie des cas d’origine brabançonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Ven 23 Oct 2009 - 6:43

On est toujours poursuivi par les mêmes choses.
Récemment j’ai eu à observer un panneau comportant des marques d’Anvers ainsi que celle du fabricant Lambrecht Steens. Je me suis donc replongée dans la doc et à l’issue d’une requête sur Internet, je suis tombée sur l’article suivant :

http://www.technologiaartis.org/a_3rocenka-uvod.html

N’hésitez pas à faire un petit tour sur ce site tchèque, il y a plusieurs articles intéressants en anglais of course !
Ce n’est certes pas de prime fraîcheur (les dernières publication datent, si j’ai bien compris, de 1993) mais cela mérite tout de même la visite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessica coppieters



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Balma (toulouse)

MessageSujet: sur les marques de gouge   Mar 23 Nov 2010 - 14:31

les marques de gouge sont comparables à celles qui peuvent être observées sur certaines pierres de cathédrales, ou sur certains éléments de charpente. Il s'agit en fait de marques de tacheron: celui qui finissait de préparer le panneau avant sa prise en main par le "tafereelmaker" était payé non pas à la journée (ni au mois ou à la semaine des 35h ...), mais à la tâche. Ne sachant bien évidemment pas "écrire", le tacheron avait sa "griffe", qui permettait de comptabiliser les planches qu'il avait produit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessica coppieters



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Balma (toulouse)

MessageSujet: gouge, suite...   Mar 23 Nov 2010 - 14:44

On rencontre également (mais c'est plus rare) des marques de gouge qui se prolongent d'une planche à l'autre, de manière continue. Ces marques là seraient des griffes faites après assemblage à sec (donc avant collage) des éléments du panneau. Elles devaient servir de guide lors du collage définitif. µUn peu comme les traits à la craie d'une couturière avant assemblage des pièces de tissu.

A lire, pour plus d'infos: Jorgen Vadum, LE dieu du panneau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Mer 24 Nov 2010 - 8:42

Merci Jessica de relancer le sujet.

En effet, les marques de gouges pourraient être celles de tacherons mais rien n’est certain à ce jour car il n’a jamais été, à ma connaissance, trouvé de panneau qui comporte ce type de marque sur plusieurs planches. Cette explication reste toutefois une des pistes crédibles pour expliquer leur présence.
De même, tu parles de marques de gouge préalable à l’assemblage des panneaux, ce sont des marques « d’établissement » (du verbe établir). Ce type de marque n’est cependant pas propres aux panneaux peints.

Enfin, comme tu le précises très justement, Jorgen Vadum est l’un des meilleurs spécialistes sur cette question.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jessica coppieters



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Balma (toulouse)

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Mer 24 Nov 2010 - 9:13

Salut LN
Je vais réessayer d'envoyer une réponse (troisième tentative) en espèrant que les trois n'arriveront pas en même temps!
Donc, c'étai juste pour te donner un autre nom, au cas où tu voulais poursuivre ta récolte d'infos et données: Jean-Albert Glatigny, le "monsieur support bois" des Belges, pourrait être intéressant à contacter. Dis-moi si tu veux ses données.
J'ai posté un autre sujet: peinture huile sur cuir. Je suis en demande d'infos, de retours d'expérience, de conseils...je prends tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrDoudou



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Lun 3 Mar 2014 - 18:18

Bonsoir,

je relance un vieux sujet mais j'ai trouvé un tableau d'une vierge à l'enfant avec au dos du panneau des marques au feu avec les deux mains et le château. Puis j'ai trouvé le poinçon du "tafereelmaker" correspondant à Guilliam Garbon.
Je voulais donc savoir si vous pouviez me renseigner un peu plus sur le sujet car je voudrais dans le cadre de mon stage développer ma recherche sur ce tableau.

Merci par avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Mar 4 Mar 2014 - 9:11

Bonjour Mr Doudou et bienvenue sur ce forum.

Si la marque trouvée est bien celle de Guilliam Gabron, elle doit être composée d’une double G majuscule avec au centre une fleur quadrilobe faite de 5 ronds.
Guilliam Gabron était le fils de Jan Gabron, marchand de tableaux. De son mariage avec Magdalena Cossiers naquirent 9 enfants, parmi lesquels les peintres Guilliam et Antoon. Sa fille, Anna-Maria, épousa le sculpteur Artus Quellin. Guilliam Gabron accéda à la maîtrise comme fabricant de panneaux en 1609. Il a formé des apprentis à ce métier en 1616-1617 et en 1619-1620. Les seuls renseignements fourni par les archives au sujet de son activité comme fabricant de panneaux est que le peintre Daniel Christianssen, lors de son décès en 1621, lui était encore redevable de 5 florins et 17 sous pour la livraison de panneaux. La marque de G. Gabron s’observe assez souvent sur des panneaux (34 panneaux connus en 1992). Cette fréquence peut-être aussi bien due à l’importance de son atelier qu’à sa carrière exceptionnellement longue. En 1662 encore, à plus de 75 ans, on trouve trace chez lui de la formation d’un fabricant de panneau.

Voir : J. VAN DAMME « De Antwerpse tafereelmakers en hum merken – Identificatie en betekenis », in Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen, Jaarboek, 1990, page 193-236.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrDoudou



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Mer 5 Mar 2014 - 10:47

Merci de votre réactivité et de vos informations.

Donc voici les photos du dos du panneau.

On voit clairement la présence des mains et du château. Et juste au dessus de la tour du château on peut apercevoir la marque que vous décrivez.
Est-ce que les peintres travaillaient avec seulement un pannelier ou était-il fréquent de changer ?

Merci.

P.S : Si vous le souhaitez je peux vous envoyer des photos du tableau.
Fichiers joints
DSCN3165.JPG
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(1.2 Mo) Téléchargé 9 fois
DSCN3166.JPG
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(1.3 Mo) Téléchargé 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Jeu 6 Mar 2014 - 7:52

Mais de rien, avec plaisir.
Il semble bien que votre marque soit celle de Guilliam Gabron.
Dans les panneaux répertoriés présentant la marque de ce fabricant (article que je vous ai cité dans ma précédente réponse), vous trouverez la liste des panneaux connus en 1990 (33 panneaux – le 34ème ayant été « découvert » après la publication de cet article). Si certains peintres avaient des fournisseurs réguliers, je ne crois pas qu’il y ait d’exclusive. Donc pour G. Gabron, on trouve par exemple les Franckens (Frans I et II ainsi qu’ Ambrosius I), Rubens, Téniers, de Vos, Van Dyck, Van Oost, …. Mais aussi 10 panneaux anonymes. Si la présence des marques au feu (mains et château) vous permet de donner un origine au support (Anvers) et que la marque frappée du fabriquant vous permet de borner une datation (il ne peut pas y avoir de marque avant que le fabricant soit passé maître à la guilde), seule la présence d’une signature à la face ou l’étude stylistique du sujet vous permettra de trouver le peintre de votre tableau. Bonne recherche donc et tenez nous au courant.

Merci pour les photos du revers, mais en effet, une (ou plusieurs) photos du tableau serait bienvenue (c’est toujours agréable de voir « l’image »).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrDoudou



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Jeu 20 Mar 2014 - 12:02

Merci pour toutes ces informations précieuses.
Ci-joint la photo du tableau.
Fichiers joints
1966941_10151947445780986_216981155_n.jpg
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(76 Ko) Téléchargé 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MarineA



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/11/2015

MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Mar 3 Nov 2015 - 17:46

Bonsoir,

Merci LN pour toutes ces informations car je suis en train d'intervenir sur un panneau possédant les marques d'Anvers, et la marque du fabricant Guilliam Aertssen et j'aurais voulu savoir si je pouvais utiliser les photos de marque que vous avez posté à titre de comparaison pour un rendu universitaire ? Si oui quels crédits puis-je mettre ?

Merci par avance

Marine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TAFEREELMAKERS   Aujourd'hui à 3:02

Revenir en haut Aller en bas
 
TAFEREELMAKERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La photo du mois de MAI - (panneaux flamands, tafereelmakers)
» TAFEREELMAKERS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: DOCUMENTATION :: Histoire des techniques-
Sauter vers: