Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» peinture écaillée
par melienemoz Hier à 20:27

» Recherche Spatule chauffante avec panne
par Jean Sam 21 Jan 2017 - 14:56

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Sam 17 Déc 2016 - 7:52

» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Ven 9 Déc 2016 - 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Jeu 8 Déc 2016 - 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 alcool polyvinylique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amélie



Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: alcool polyvinylique   Mer 12 Mar 2014 - 17:08

ce polymère a dans le temps été utilisé pour le refixage des peintures et parfois le rentoilage je crois en remplacement de la colle animale. Puis remis en cause pour des problèmes de vieillissement : jaunissement et réticulation.
C'est ce que semble confirmer le Material for conservation de Horie mais mon édition commence à dater…

l'un d'entre vous aurait des références plus récentes sur le vieillissement de l'alcool polyvinylique.

Je suis en présence d'un plâtre XIXème qui semble avoir reçu un traitement de surface assez fin qui donne un aspect satiné au plâtre mais n'a pas de véritable coloration et sensible à l'eau... Etant donnés les produits disponibles dans l'atelier du mouleur au XIXème je ne pense pas que ce traitement soit original. En revanche des traces (de délicats sillons dus au couteau du mouleur…) semblent montrer qu'il y a eu un surmoulage sur ce plâtre et souvent l'alcool polyvinylique était utilisé comme agent de démoulant. cela pourrait correspondre avec la réversibilité à l'eau.

Aujourd'hui nous pensons qu'il est préférable de retirer ce film avant qu'il ne devienne irréversible mais j'aimerais appuyer notre proposition d'un peu de biblio…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biscotte77



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/09/2011
Localisation : Lot

MessageSujet: Re: alcool polyvinylique   Mer 12 Mar 2014 - 18:36

Bonsoir Amélie,
Peut-être des infos dans le mémoire de Frédérique Chantepie 2005 disponible en support papier uniquement à la bibliothèque de l'école de Tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
alcool polyvinylique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alcool polyvinylique
» Réalisation d'une carrosserie en résine
» alcool polyvinylique
» sel & alcool
» Biere sans alcool super U

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Interventions-
Sauter vers: