Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Orthophosphate de potassium
par L'ivre de papier Mer 17 Mai 2017 - 15:57

» Vente Matériel suite cessation d'activité
par artcane Mer 26 Avr 2017 - 13:33

» Prochaine journée SFIIC Pierre Plâtre Terre 12 mai 2017
par Jeanne Cassier Dim 23 Avr 2017 - 7:36

» Recherche tableau moisi à restaurer
par Claude Fauville Ramaekers Mer 5 Avr 2017 - 15:00

» recoller une peinture qui s'écaille
par rmm librarii Mer 29 Mar 2017 - 8:20

» Carrefour de l'Air, Journée de Rencontre, 31 Mars 2017, MAE.
par miniscalpel Ven 24 Fév 2017 - 9:00

» A vendre matériel suite cessation d'activité
par artcane Jeu 2 Fév 2017 - 16:01

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 Usage du plomb dans la restauration peinture murale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JaneHarrods



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 12/06/2014

MessageSujet: Usage du plomb dans la restauration peinture murale   Jeu 12 Juin 2014 - 8:45

Bonjour,

Je suis étudiante en Master 1 Restauration du patrimoine bâti et je réalise mon mémoire sur la restauration de décors peints XIXème mais j'ai peu de connaissances techniques dans le domaine de la restauration de peinture murale...

Les restaurateurs se trouvent face à un blanchiment du à un défaut de liant, la peinture à l'huile est apposé sur un support en plâtre.
Une entreprise propose de réaliser des rehaut avec un vernis à base d'huile et lin et de litharge de plomb pour densifier la teinte. Une autre dit que ce mélange est à proscrire mais pourquoi je ne sais pas et que l'usage de plomb est prohibé et pourquoi je ne sais pas non plus....

Quelqu'un peut il m'aider à mieux comprendre?

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélie

avatar

Nombre de messages : 278
Date d'inscription : 16/05/2009

MessageSujet: Re: Usage du plomb dans la restauration peinture murale   Jeu 12 Juin 2014 - 18:25

bonjour Jane
je ne suis pas restauratrice de peintures murales mais je sais que le plomb est proscrit généralement pour des problèmes de santé publique car il peut créer des intoxications grave et irréversibles.
Je suis cependant assez curieuse de ce Master, dont je n'ai jamais entendu parler avant ? où est-il enseigné ? s'agit-il de pratique de la restauration ou de conduite de chantier ?
à bientôt
Amélie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SA

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 41
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Usage du plomb dans la restauration peinture murale   Jeu 12 Juin 2014 - 20:02

Bonjour,
Pour compléter la réponse d'Amélie:
La litharge (une des deux formes cristallines du monoxyde de plomb, PbO) ajoutée dans l'huile a un rôle siccatif: elle favorise la polymérisation, donc le "séchage" du vernis. Cette recette a fait ses preuves pendant au moins 15 siècles (!) puisqu'on retrouve semble-t-il une recette dans divers traités anciens (notamment le De Medicamentis empiricis physicis ac rationalibus de Marcellus Empiricus, un auteur gallo-romain).
Pourquoi alors proscrire une technique plus que millénaire?
D'une part, la litharge est effectivement toxique (le saturnisme: intoxication au plomb qui se manifeste notamment par des cernes autour des yeux, d'où le nom...).
D'autre part, il y a un phénomène de lithargeage (recristallisation de la litharge), qui altère la tenue et l'aspect du vernis.

Voir p.ex. C.Dalbon 1898, "Traité technique et raisonné de la restauration des tableaux" (https://archive.org/details/traittechniquee00dalbgoog):

"Les tableaux lithargyrés. — L'emploi de l'huile grasse dans les couleurs et dans la confection des apprêts, ainsi que dans l'application des vernis fabriqués avec elle, produit un effet des plus désastreux sur les peintures.
Les tableaux exécutés ou vernis à l'aide de ce véhicule se couvrent d'une multitude de points grenus occasionnés par la présence de la litharge de plomb  ntrant dans la fabrication des huiles et des vernis gras pour les rendre plus siccatifs. La litharge ne s'amalgamant jamais bien avec l'huile finit toujours par se concentrer, entraînant la peinture avec elle, et grénant le tableau au point d'en détruire l'aspect et l'harmonie.
De graves dommages, causés par la litharge, sont arrivés aux tableaux de divers artistes, qui, croyant bien faire, se servirent imprudemment de l'huile grasse dans le mélange des couleurs, ou comme vernis final. Les œuvres de Fragonard et de Prudh'on notamment ont beaucoup souffert des effets terribles de ce composé chimique.
On ne peut remédier à ce mal qu'en enlevant au grattoir les grains de litharge, et en pointillant très finement les endroits atteints"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JaneHarrods



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 12/06/2014

MessageSujet: Master    Ven 13 Juin 2014 - 6:47

Bonjour,

Merci de votre réponse.
C'est un master dont l'enseignement est dispensé à l'université de Rennes 2, il faut d'abord faire un master 1 et intégrer le master 2 sélectif par a suite d'où l'intérêt du mémoire...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JaneHarrods



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 12/06/2014

MessageSujet: Re: Usage du plomb dans la restauration peinture murale   Ven 13 Juin 2014 - 6:49

Merci beaucoup pour ces deux réponses qui m'aident bcp !

Par ailleurs, pouvez-vous me dire quelle est la différence réelle entre badigeon et enduit?

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Usage du plomb dans la restauration peinture murale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Usage du plomb dans la restauration peinture murale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Montauban (82) - restauration intérieure du premier étage de l'hôtellerie et de l'aile des jardiniers à l'abbaye de Belleperche de Cordes Tolosannes - lot 2 peinture murale
» Avis de marché - Paulhac (31) - Restauration générale de l'église - lot 7 : peinture murale
» Avis de marché - DRAc Midi-Pyrénées - Cathédrale St Etienne - restauration des chapelles Nord du Choeur - Lot 2 : peinture murale, lot 5 sculpture, lot 6 peinture sur toile
» Avis de marché - Péronne (80) - restauration de la peinture murale dite de "la Bonne Mort".
» Avis de marché - Beaudean (65) - église St Martin restauration intérieure - lot 4 peinture murale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: AGORA :: Questions sur le forum :: Questions-
Sauter vers: