Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Aujourd'hui à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Hier à 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 CYCLODODECANE . (protection temporaire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Lun 13 Oct 2008 - 18:01

Quelqu'un m' a fait remarquer dernièrement, que peut-être, pour que ce forum soit vivant, il faudrait poser des questions et peut-être que des réponses viendraient.
Alors j'en tente une de question, une vraie, où je n'ai pas de réponse.
Quelqu'un a-t-il déjà utilisé du cyclododécane ? si oui, pourquoi ? avec quelle mise en oeuvre et qu'en a-t-il pensé ?
Dans l'attente de vos commentaires ?
A très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MDD



Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Mer 22 Oct 2008 - 19:13

Oui LN, nous avons beaucoup utilisé le cyclododécane depuis 2004, pour aider au prélèvement d'objets fragiles sur le terrain, au renfort d'objets fragiles en labo, en écran de protection de parties que l'on ne souhaite pas atteintes par des bains chimiques. Nous avions été contcatés en 2005 par un mouleur qui utilise le cyclo en démoulant. C'est une collègue qui l'avait beaucoup utilisé en Allemagne lors de son stage qui l'a introduit chez nous, et c'est assez convaincant (selon l'usage, bien sûr). Il semble qu'il peut y avoir des réactions mauvaises avec des résines organiques, mais je n'ai pas eu le rapport. J pense qu'il peut y avoir une différence entre le cyclo en bombe (vaporisé sous pression) et la cire que l'on utilise en chauffant, mais je ne sais pas de quel ordre, car personne n'a écrit d'article sur le sujet.Nous avons au labo quelques notes et rapports sur le sujet, si tu veux les références ou des copies.
A bientôt
MDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Mer 22 Oct 2008 - 20:12

Chère MDD,

Merci pour ta réponse. J'avais cru comprendre en effet que c'est en archéo que le cyclododécane a été utilisé en premier mais je sais également qu'il y a eu quelques essais sur des oeuvres contemporaines (peinture et sculpture) mais jusqu'à présent je n'est rein trouvé de précis pour pouvoir avoir une idée de l'utilisation en peinture. J'ignorais d'ailleurs son utilisation en bombe et ne connaissais que la version "cire". Dans le cas de la cire, sais-tu quel est son temps de sublimation ?
Enfin, merci pour ta doc. Je suis preneuse mais rien ne presse, cela peut attendre une réunion commune ou une visite dans l'un ou l'autre de nos ateliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AL



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 24/03/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Ven 27 Mar 2009 - 10:26

Chère LN,

J'ai acheté une bombe de Cyclododécane l'année dernière au Salon du Patrimoine. Le vendeur du stand Kremer m'expliquait que cela était utile pour faire des protections de surface provisoires sur les couche picturales de nos tableaux.

Donc tu peux trouver cela chez KREMER.

Je n'ai pas encore eu le temps de faire des essais, mais ne manquerai pas de te tenir informé des résultats obtenus.

Amitiés,

AL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-aldo-peaucelle.com
mb2c



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Mer 22 Avr 2009 - 11:26

LN,
Pour complément tardif, tu sais sans doute que le cyclododécane peut constituer en arts graphiques un agent de protection temporaire.
Pour les tampons, écritures et tracés instables à protéger lors d'un traitement aqueux par exemple.
Il a été testé et utilisé par exemple à la BnF ou à la British Library.
Il y a un peu de littérature à ce sujet et un article je crois dans un CRBC. (souhaites tu une biblio précise?)
La mise en œuvre est un peu laborieuse et l'application très ponctuelle hasardeuse à cause de la capillarité du papier.
La nature des encres interfère également...
Malheureusement ça ne marche pas à tous les coups No et ça fait parfois fuser les encres (je ne saurais dire pourquoi) sans que ce soit dû à une infiltration d'eau.
Après on trouve ce produit un peu moins sublime et on retourne à son gratouillage de tête.
Sur internet il y a un petit article "amusant" à ce sujet:

http://bfgft.metawiki.com/cyclodod%C3%A9cane

Cela dit, c'est un outil de plus pour le restaurateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AL



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 24/03/2009
Age : 49

MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Mer 22 Avr 2009 - 13:50

Bonjour LN,

Je rentre à l'atelier après un break suivit d'un déplacement.
Je reprends donc mais activités normales.

En ce qui me concerne, j'ai acheté la bombe de cyclododécane par curiosité. Mais je n'ai pas encore osé m'en servir. Mon idée première était de le tester comme protection de surface provisoire sur une peinture à l'huile sur papier du 19ème très déchirée et avec un papier fin et fragile. Mais je n'ai pas encore osé me lancer. D'ailleurs, je me demande si je ne vais pas plutôt faire une protection avec papier japon…
Et éviter de prendre des risques.

Effectivement très parlant l'article.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.atelier-aldo-peaucelle.com
mb2c



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Mer 22 Avr 2009 - 20:10

Bonjour AL,

A vrai dire avant de te lire je ne savais pas que le cyclo existait en bombe, donc en solution alcoolique. Ca peut avoir son intérêt.
Si ce n'est pas indiscret, que cherches tu à protéger? La couche picturale si j'ai bien compris, mais dans le but de quel traitement? Si c'est pour un renfort mécanique, comme tu as affaire à de la peinture à l'huile, tu peux faire un test mais on n'est pas dans le cas de figure que j'ai évoqué avec les encres et les traitements aqueux, alors pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Jeu 23 Avr 2009 - 6:36

Merci mb2c et AL pour les ajouts à ce post.
Moi non plus je n'ai pas testé. Je pense qu'en théorie cela peut-petre un bon moyen de faire des protections temporaires de surface sans poser de facing. Mais de la théorie à la pratique ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TerraponV



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 12/05/2010
Localisation : Fribourg

MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Mer 1 Déc 2010 - 14:16

Le cyclododécane et utilisé entre autre pour protéger des pigments, azurite ou malachite, sensible aux bases fortes dans le cas de traitements au bicarbonate d'ammonium en peinture murale.

Du cyclododécane 50% w/v dans cyclohexane : est appliqué au peinceau jusqu’à apparition d’une couche cristalisé uniforme. Ensuite pour assurer une parfaite étanchéité, on applique du paraloid B72 à 15% w/v dans l’acétone sur les zones passées au cyclododécane.

Après séchage du paraloid, on peut appliquer le papier japon et les impaccos de pulpa di legno imbibé d'une solution saturé de bicarbonate d'ammonium sans risque pour les parties peintes à l'azurite par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CYCLODODECANE . (protection temporaire)   Aujourd'hui à 23:06

Revenir en haut Aller en bas
 
CYCLODODECANE . (protection temporaire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CYCLODODECANE . (protection temporaire)
» Protection temporaire d'une oeuvre graphique
» cyclododecane et anoxie
» [New]Filtre/protection Outerwears - Contro MMM Mamba Monster
» [TEST] ZAGG invisibleSHIELD (protection d'écran)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Interventions-
Sauter vers: