Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Hier à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Jeu 8 Déc 2016 - 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 impression soleil couchant - article pourle blogg du 2 octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MDD



Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: impression soleil couchant - article pourle blogg du 2 octobre   Dim 26 Oct 2008 - 17:19

Les Ateliers du Patrimoine, organisés pour leur troisième session au conseil Régional de Midi-Pyrénées le 24 septembre dernier, témoignent sûrement de la volonté de la Région de mettre en place une politique patrimoniale, et de s’organiser face à une décentralisation de la culture menée à la hussarde. On peut bien sûr s’impatienter d’entendre pour la troisième fois des tergiversations pour définir « le patrimoine », la sempiternelle nécessité de « s’approprier le patrimoine », ce vocable indigeste et émergent de « patrimoine mémorial », « patrimoine immatériel », ou entendre évoquer le classement des montagnes au titre de monument historique (mais qui va les sauver avec un titre pareil ?). Mais s’il y a quelque chose qui sous-tendait ces ateliers, c’est bien l’inquiétude des élus pour l’administration, la gestion et le financement de cette sacro-sainte politique patrimoniale. Si l’Association nationale des villes d’art et d’histoire va fédérer les idées et les crédits (Malvy en est le président), les outils juridiques et fiscaux manquent. Et si plus d’un ont rappelé que Malraux avait créé en 1964 l’Inventaire, le Président Malvy et un élu ont rapidement parlé d’un aménagement fiscal, la « niche Malraux », qu’il avait aussi mis en place pour inciter l’investissement dans la sauvegarde du patrimoine bâti. Or aujourd’hui, cet aménagement risque de disparaître, pour faire gagner à l’Etat 100 millions d’euros de déduction fiscale autrefois accordée sur les 400 millions investis dans la rénovation de logements dans les centres historiques. Ainsi que le souligne un journaliste du Point , rien ne peut garantir que l’Etat aurait été aussi généreux pour la restauration du patrimoine historique d’une petite centaine de villes en France. Alors, à votre bon cœur Messieurs les Sénateurs ! Votez contre le retrait de ces avantages ! Votez pour la sauvegarde du patrimoine patrimonial que chacun s’appropriera, mémorial d’une France en déconfiture, d’un patrimoine que les grands mécènes ne regarderont jamais, et dont l’Etat se désintéresse. MDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
impression soleil couchant - article pourle blogg du 2 octobre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» impression soleil couchant - article pourle blogg du 2 octobre
» Impression soleil couchant
» Les chevaux des montagnes au soleil couchant.....
» Dragon, amants et soleil couchant
» Petit crocus au soleil couchant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: AGORA :: Débats-
Sauter vers: