Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Orthophosphate de potassium
par L'ivre de papier Mer 17 Mai 2017 - 15:57

» Vente Matériel suite cessation d'activité
par artcane Mer 26 Avr 2017 - 13:33

» Prochaine journée SFIIC Pierre Plâtre Terre 12 mai 2017
par Jeanne Cassier Dim 23 Avr 2017 - 7:36

» Recherche tableau moisi à restaurer
par Claude Fauville Ramaekers Mer 5 Avr 2017 - 15:00

» recoller une peinture qui s'écaille
par rmm librarii Mer 29 Mar 2017 - 8:20

» Carrefour de l'Air, Journée de Rencontre, 31 Mars 2017, MAE.
par miniscalpel Ven 24 Fév 2017 - 9:00

» A vendre matériel suite cessation d'activité
par artcane Jeu 2 Fév 2017 - 16:01

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Jeu 14 Mai 2009 - 21:08

A l'occasion de l'exposition consacrée au peintre Henri Martin(1860-1943) qui s'est tenue à Cahors, à Bordeaux et à Douai, nous avons eu l'occasion de traiter une quinzaine de tableaux de cet artiste.
Il est rare de pouvoir étudier la production d'un artiste sur une trentaine d'années. Outre l'aspect de la technique picturale de l'artiste et celui de la conservation restauration des œuvres, nous nous sommes intéressés aux différentes toiles employées par Henri Martin.
Après l'observation à la binoculaire et le comptage des fils, nous avons procédé à l'identification de la nature de fibres textiles avec des tests chimiques (voir les messages sur l'identification des fibres) et une vérification en microscopie optique.
Cela n'apparaît pas sur le tableau ci-dessous, mais touts les textiles sont à armure toile.

Titre et N° inventaire
Année de création Nombre de fils en chaîne/trame Nature des fibres en chaîne/trameTorsion des fils en chaîne/trame Remarques
Vieillard en promenade 6144 1916 12/14 Fils doubles en chaîne lin/lin Z/Z Esquisse montée en trame verticale
Homme au marteau piqueur 6663 1925 11/13 coton/jute S/Z Esquisse, montée en chaîne verticale.
Homme au marteau piqueur 6662 1925 11/10 Fils doubles en chaîne chanvre/chanvre Z/Z Esquisse. Toile à matelas,montée en trame verticale.
Homme au marteau piqueur 6649
1925
16/15 Fils doubles en chaîne lin/lin Z/Z Esquisse avec lisière à sénestre
Les paveurs 6648 1925 16/16 lin/lin Z/Z Esquisse
Les communiantes 6679 1932 17/15 Fils doubles en chaîne lin/lin Z/Z Esquisse, lisière en haut et bas
Les communiantes 61451932 17/15 Fils doubles en chaîne lin/lin Z/Z Esquisse, lisière à dextre
Les champs Elysées 5781 1939 11/12 jute/lin Z/Z Montée en chaîne verticale
Maison à l'Herm 5880 11/11 Fils doubles en chaîne chanvre+(lin?)/chanvre+ (lin?)Z/Z Toile à matelas. Lisière en haut
Vue générale de Saint-Cirq-Lapopie 5824 9/9 jute/jute Z/Z Montée en trame verticale
Saint-Cirq-Lapopie sous la pluie 5899 17/16 jute /lin Z/Z Montée en trame verticale
La maison à Gigouzac 5822 13/16 Fils doubles en chaîne lin/lin Z/Z Montée en chaîne verticale
Le bassin de Marquayrol 6913 11/10 Fils doubles en chaîne chanvre+(lin?)/lin Z/Z Toile à matelas. Lisières en haut et en bas

La lecture de ce tableau amène à une conclusion: Henri Martin semble n'avoir attaché aucune importance aux toiles utilisées comme supports de ses peintures et ce aussi bien pour les esquisses que pour les œuvres directement réalisées.
L'orientation des toiles est totalement anarchique et ne teint aucunement compte des dimensions des peintures.
La qualité des textiles est très inégale ce qui n'est pas sans poser des problèmes de conservation, en particulier pour les toiles qui comporte des fils de jute aujourd'hui dans un état important d'effritement .
Les toiles à matelas se retrouvent sur des peintures aussi bien que sur des esquisses. A l'intérieur d'une même série l'hétérogénéité des supports est souvent constatée et si les deux seules toiles identifiées comme identiques se retrouvent sur les communiantes, esquisses du Monument au morts de Cahors (1932), la série des paveurs, études pour La place de la Concorde (avant 1926) comporte quatre types différents de toiles alors que ces peintures sont vraisemblablement réalisées dans l'atelier Parisien de l'artiste. D'éventuels problèmes d'approvisionnement en toiles sont donc à écarter pour ce peintre reconnu chargé de grandes commandes publiques.
Le seul point commun à une majorité de toiles, huit sur treize, est la présence d'un double fil en chaîne. Sans doute, pouvons nous voir ici la volonté de l'artiste de travailler sur une toile au relief atténué qui lui permettait de garder une surface assez plane pour les espaces laissés en réserve, caractéristiques de son travail par touches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN

avatar

Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Ven 15 Mai 2009 - 6:42

cher CM,

As-tu trouvé des tampons de frabriquants de toile sur les revers ? Pour ma part, jamais sur les oeuvres d'H. Martin.
Quand aux doubles fils de chaine, je dois dire que je viens d'apprendre quelque chose, car je n'ai pas souvenir d'avoir rencontré cela sur lse oeuvres que j'ai eu à traiter et / ou observer.
Merci donc pour ce post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Sam 16 Mai 2009 - 8:55

Bonjour LN,

Non, aucune trace de tampon de marchand de couleurs au revers des toiles. La préparation semble identique sur toutes les toiles (à la première observation et sans strati ou analyse). Il est donc vraisemblable que Henri Martin faisait ou faisait faire lui même ses encollages et préparations sur des toiles achetées un peu au hasard chez des marchands de tissus.
Pour les doubles fils en chaîne, il faut reconnaitre qu'ils sont difficiles à voir, même au compte fils. Je serais surement passé à côté si je n'avais pas essayer d'identifier les fibres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F. Auger
Invité



MessageSujet: Toiles utilisées par Henri Martin   Mar 19 Mai 2009 - 19:49

Cher CM.
C'est incroyable tout ce que l'on peut trouver sous la couche picturale...Du lin en bonne compagnie, du jute effiloché, du chanvre comme au 17ème siècle et du coton des Iles...Pour ceux qui pensent que l'étude des supports toile est un long fleuve tranquille, voilà de quoi méditer. A défaut d'autres études sur des peintres de la première moitié du 20ème siècle, il est difficile de savoir si les pratiques de choix de toile d'Henri Martin sont uniques ou reflètent des usages plus répandus. Mais comme on sait depuis l'exposition sur Poussin et le numéro de Techné lui étant consacré que les peintres des 17et 18ème siècle utilisaient plus de chanvre que de lin, toutes les surprises et les alliances étonnantes sont envisageables.

Question :
- A quel usage sont destiné les textiles à double fils en chaîne produits par l'industrie? (surtout ceux fabriqués avec des fibres tels que le jute ou le chanvre)? Cette structure a-t-elle pour but de renforcer la fibre utilisée en chaîne en particulier quand le matériau est connu pour sa fragilité mécanique?
- Ne penses-tu pas qu'Henri Martin a plutôt utilisé les fibres avec double fil en chaîne pour des raisons économiques que techniques ? A voir autant des différences entre les tissus utilisés, j'ai plus de doute que toi sur l'exercice critique qu'aurait pu faire Henri Martin pour le choix de ses toiles...
Merci en tout cas pour la démonstration : un petit test et l'étude sous binoculaire valent mieux que de longues descriptions hasardeuses...

FF
Revenir en haut Aller en bas
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Ven 5 Juin 2009 - 7:24

Chère Françoise,

la question du double fil en chaîne retrouvé sur les toiles d'Henri Martin m'a intrigué et poussé à me replonger dans les livres consacrés au tissage. Voici quelques éléments de réponse.

L'armure toile de rapport 1/1 est la forme de tissage la plus solide.
Les variantes de l'armure toile reposent sur:
- le textile employé,
- la grosseur des fils,
- le degré de torsion des fils,
- le nombre de fils en chaîne et en trame.

C'est cette dernière variante qui nous intéresse ici. L'augmentation du nombre de fils en chaîne ou trame répond en tout premier lieu à une recherche de variation de l'état de surface à partir du tissu à l'armure toile de rapport égal.
Je n'ai pas trouvé de données quant aux prix de revient de différents types de tissage.

Ces variations simples du rapport de tissage génèrent les tissus suivants:
- reps,
- cannelés simples,
- nattés.

Les reps sont des tissus dont les armures ont été étendues parallèlement aux fils de trame, plusieurs duites consécutives ont été insérées dans une même foule.

Les cannelés simples ont une armure étendue parallèlement aux fils de chaîne, la duite enserre plusieurs fils de chaîne. C'est le cas sur certaines toiles d'Henri Martin.

Les nattés sont des tissus dont les armures ont été étendus en chaîne et en toile.
Pour exemple, un tissu ou deux duites sont passées dans la même foule en prenant deux fils de chaîne à chaque passage.

La duite est le nom du fil constituant la trame, la foule ou pas, est le nom de l'angle formé sur le métier à tissé, entre les fils (de chaîne) levés et baissés.

Biblio:I Brossard,Technologie des textiles, Dunod, Paris 1988.

CM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 51
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Mer 10 Juin 2009 - 13:32

Merci Christian pour toutes ces précisions mais je dois avouer que malgré mes efforts j’ai beaucoup de mal à visualiser les termes. Tu n’aurais pas une photo ou mieux un schéma pour montrer ce qu’est un « reps », un « cannelé simple » ou un « natté » ?

J’ai une autre réflexion concernant le constat sur les toiles. Dans les différents termes que j’utilise pour décrire les textiles et leurs tissages, outre la nature des fibres, le type d’armure et le nombre de fils au cm2, je parle souvent du diamètre des fibres. C’est bien sûr une notion approximative car il est impossible, même avec un compte fil, de mesurer précisément l’épaisseur des fils. Mais il me semble qu’il s’agit d’une indication précieuse si l’on souhaite définir si un tissu est lâche ou serré.

Pour citer à mon tour le Tchné consacré à Poussin, où Elisabeth Ravaud et Bénédicte Chantelard ont détaillé les types de support utilisé par le peintre (37 cas étudiés), elles utilisent le terme de « clos » pour caractériser la surface relative occupée par les fils rapportée à la surface totale : « Le clos permet de différencier les tissus lâches ou grossiers des tissus serrés. Il est proportionnel au diamètre des fils pour une densité donnée ».
img][/img]

Cette donnée me paraît importante dans la mesure où le nombre de fils au cm2 ne nous dit pas si la toile est serrée ou pas. Si l’on prend l’exemple des toiles usitées au 19 ième siècle, on trouve parfois 15 ou 16 fils au cm2 alors que le diamètre des fils est très faible. D’où une toile extrêmement lâche au point qu’il n’est pas rare de constater que la préparation est visible au revers.
Qu’en penses-tu ?[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Lun 15 Juin 2009 - 16:52

Voici une photographie d'un cannelé. Chaque fils de duite (fil de le trame), prend deux fils de chaîne. La distinction des deux fils n'est pas évidente malgré le grossissement de 15 X.
Je n'ai pas de photographie de reps, mais en tournant l'écran de 90° ou en se tordant le cou, on a une bonne idée de la chose Rolling Eyes



Cette seconde photographie prise en bordure d'un morceau découpé permet de bien voir les deux fils de chaîne.



Pour la description des toiles, Olivier tu as raison. Le "clos" est un indicateur important de description des textiles.
Habituellement dans nos devis et rapports je fais apparaître cette "notion de densité" qui me laisse toujours insatisfait en absence de possibilité de mesures et de données chiffrées précises.
Pour le message concernant les toiles d'Henri Martin, j'ai essayé d'être un peu rigoureux en demandant l'avis à une collègue restauratrice de textiles, je n'ai donc pas fais apparaître mes impressions visuelles en terme de densité de toile.
Mais si nous réussissons à élargir l'étude des toiles d'Henri Martin, à celles conservées dans plusieurs musées de la région, il sera bien de réfléchir à un moyen simple pour déterminer avec un peu de précision le "clos "des toiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1021
Date d'inscription : 07/02/2008
Age : 51
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Lun 15 Juin 2009 - 18:10

Extra tes photos !
Je retiens ton idée de poursuivre l'étude des toiles d'Henry Martin et je ne manquerais pas de t'envoyer mes constats.
Pour le "clos", il y avait déja le Clos Saint Denis, le Clos des Lambrays, le Clos Vougeot, il y aura maintenant le Clos Morin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://conservateurs-restau.meilleurforum.com
anne craveia



Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Lun 15 Juin 2009 - 21:43

christian

je n'ai jamais entendu parlé de ce terme de "clos", depuis la MST, plutôt le Titrage des fils est ce la même chose?

L'unité normalisée est le Tex ou le Décitex (masse par unité de longueur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Ven 23 Oct 2009 - 5:32

Bonjour à tous,

Le musée des Beaux Arts de Bordeaux nous a autorisé à prélever un échantillon de toile sur les peintures d'Henri Martin que nous n'avions pas examinées lors de la campagne de restaurations qui a précédé l'exposition consacré au peintre.
J'aimerai élargir le champ de cette étude, à un plus grand nombre de tableaux. C'est pour cela que je vous invite, si vous en avez l'occasion durant vos déplacements, à recueillir et me faire parvenir des échantillons de toiles de cet artiste.
Merci de me contacter pour les modalités de prélèvements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN

avatar

Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Ven 23 Oct 2009 - 6:29

Je retiens la demande et ne manquerais pas de faire signe à l'accasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anne craveia



Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 29/05/2008

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Lun 26 Oct 2009 - 18:19

C entendu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CM



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   Lun 7 Mar 2011 - 19:03

Bonjour,

Notre gavotte (voir la photo du mois et la gavotte dans les enfers) me donne l'occasion d'illustrer un bel exemple d'armure en natté de deux.
Le natté est un tissu dont l'armure est étendue en surface, en chaîne et en trame. Deux fils de duite enserrent deux fils de chaîne.
Dans le cas présent, la combinaison d'un natté de 2 et d'un point de toile (armure de rapport 1/1) prend le nom de grain de poudre.

Plusieurs points sont intéressants sur les photographies suivantes:
- la très faible torsion en Z de certains fils et leur finesse comprise entre 0,3 et 0,6 mm environ.
- le faible clos (estimé visuellement) associé au natté donne une toile très lisse sur laquelle la préparation industrielle a très peu pénétré.
L’encollage peu visible sur les photographies joue vraiment ici le rôle de « bouche pores ».



Photographie en lumière tangentielle. Grossissement 10 X.


Photographie en lumière directe.


Photographie en lumière directe. Grossissement 60 X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)
» Appel à mécénat pour le musée Henri Martin de Cahors
» LA BICYCLETTE BLEUE (Tome 2) 101 AVENUE HENRY-MARTIN de Regine Deforges
» Centenaire de Sidi-Brahim
» INP - Approche et conservation des matériaux textiles : de la fibre au tissage - 19 et 20 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Examens-
Sauter vers: