Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par ipheso Jeu 24 Nov 2016 - 18:27

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

» suppression de tâches sombre sur une couche lipidique de 1870
par AL Mar 11 Oct 2016 - 16:28

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 Traitement des déchirures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
françoise
Admin


Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Traitement des déchirures   Mar 10 Juin 2008 - 5:10

Certes, ma spécialité n’est pas la restauration de peinture de chevalet… Mais un de mes trucs à moi, c’est l’évolution de la restauration… Attention cependant, pas de façon manichéenne, je ne suis pas de ceux qui jettent comme un vieux kleenex usagé tout ce qui a été fait avant pour dire, les yeux bandés, que tout ce qui est proposé aujourd’hui est formidable…
Toutefois, de temps en temps, il me semble chouette de revenir, sans jugement aucun, sur des avancées certaines…
En me baladant sur ce forum novateur (en France en tous cas), je suis tombée sur deux articles totalement différents, mais qui au fond, mettaient le doigt sur une même problématique : la déchirure du support toile en peinture de chevalet (OK, je simplifie un peu pour un des deux cas). Grâce au numérique, ces deux articles ont soumis des images. Et comme on dit, il n’y a pas photo ! D’un côté, le raccommodage qui pourrait dater du XIXème ou du début du XXème, de l’autre, la remise bord à bord de la déchirure, début du XXIème siècle… Que de progrès techniques, trop souvent ignorés, non seulement du grand public, mais bien souvent de personnes qui, d’une manière ou d’une autre, ont à prendre en charge le patrimoine…

Toutefois, ne nous méprenons pas : quelqu’en soient les raisons (œuvre majeure, économie pour ne pas devoir remplacer le tableau…), le raccommodage fait preuve de volonté de conservation… Conservation (ou consolidation) le mot est lancé : et oui, ce terme existait déjà au XIXème siècle !!!


Photo (de la face!) postée par l'administrateur du forum, rubrique "Les Enfers", puis "Musée des horreurs"...


Photo (du revers) postée par Anne dans un article, commencé par Christian, "Tendeurs musicaux" à la rubrique "Intervention"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françoise
Admin


Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Erratum   Sam 14 Juin 2008 - 5:27

Petit rectificatif assorti de toutes mes excuses : la seconde photo a été postée par Admin, à la rubrique "Interventions", titre "Tendeurs musicaux"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Traitement des déchirures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traitement des déchirures
» enquête sur le traitement des déchirures . (Xavier Jalais, master crbc)
» Tendeurs musicaux (Heiber, déchirures, déformations)
» Un bon exemple de traitement N&B...
» Wk photo macro, traitement, architecture à Luxembourg le 3 et 4 Mai 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: DOCUMENTATION :: Histoire des techniques-
Sauter vers: