Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Hier à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Jeu 8 Déc 2016 - 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 Doublage ??? . (intissé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
anneco



Nombre de messages : 245
Date d'inscription : 14/03/2008
Localisation : Gers

MessageSujet: Doublage ??? . (intissé)   Jeu 19 Fév 2009 - 7:18

Que pensez-vous de la pratique de la pose d'une couche d'intissé polyester fin (adhésif: plextol B500) sur le revers d'une toile sans autre forme de doublage? Est-ce considéré comme un "doublage" ou donne-t'on une autre appellation? Si cela semble suffir pour redonner planéité, rigidité et solidité correctes à une toile, est-ce une opération correcte et intégre?
Vos avis et expériences, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN



Nombre de messages : 2495
Date d'inscription : 12/03/2008
Age : 49
Localisation : Gaillac

MessageSujet: Re: Doublage ??? . (intissé)   Ven 20 Fév 2009 - 13:44

Cher Anneco,

Comme d’hab les questions sont plus vites posées que les réponses écrites.
Personnellement, je ne vois pas d’opposition à appliquer un renfort général au moyen d’un intissé.
Mais qu’entends-tu par intissé fin. Pour le polyester, le plus fin me semble-t-il est de 17 g / m².

Par ailleurs, je ne comprends pas bien les raisons. Tu parles d’abord de planéité, donc d’un support sans déformation. Mais quelques soit le type de doublage, il me semble que la planéité du support doit être réglée avant doublage. Ta question dans ce cas, est-elle que le doublage d’une toile au moyen d’un intissé seul serait-il susceptible d’éviter l’apparition de déformations ?
Tu parles ensuite de rigidité. Dans la mesure où l’on ajoute sur la totalité du revers un matériau (quelque soit celui-ci), on va donc modifier le comportement de la toile. Mais je ne parlerais pas ici de rigidité surtout si tu doubles au Plextol qui est un adhésif souple (voir le débat avec CM sur le doublage au Plextol avec module d’élasticité et allongement à la rupture).
Enfin, solidité. J’ai envie de dire Why not ? Mais tout dépend de ta toile, sa contexture et son épaisseur. Cela dépend également du degré d’oxydation de la fibre.
Enfin, mes modestes remarques ne sont que quelques pistes de réflexion. Ta question est me semble-t-il trop large pour qu’une réponse simple soit vite envoyée. Alors si tu veux poursuivre sur ce sujet, merci de préciser.
A très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SBC
Invité



MessageSujet: doublage nontissé polyester + plextol B500   Jeu 25 Juin 2009 - 16:18

bonjour,
je rentre dans ce forum pour la première fois et qu'est-ce que cela fait du bien de partager son expérience et ses doutes pour quelqu'un comme moi qui - par la force des chose - travaille seule depuis 14 ans! merci pour cette initiative et bravo pour l'énergie déployée!

J'ai eu envie de répondre à propos d'un doublage unique avec un non tissé (17g)+Plextol B500...

J'ai pratiqué cette opération déjà 4 fois:
cela m'a paru intéressant quand, après avoir dérentoiler un tableau, la toile originale ne necessitait pas (à mon avis) un nouveau rentoilage "complet" mais un renfort léger et uniforme du support avant la pause de bandes de tension.
Une autre fois cela m'a permis de laisser visible par transparence du non tissé (même partielle c'est intéressant) une signature retrouvée après le dé-rentoilage.

Pour ma part j'encolle le nontissé (une seule passe de plextol B500 épaissi à la méthylcellulose) tendu sur chassis de travail puis je le pose sur la toile originale et je mets sous presse une heure environ...
Que pensez-vous de cette méthode?

SBC
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Doublage ??? . (intissé)   Aujourd'hui à 3:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Doublage ??? . (intissé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doublage ??? . (intissé)
» DOUBLAGE PLEXTOL B500 + METHYLCELLULOSE . (réversibilité, couche intermediaire)
» Doublage des films : québécois vs français
» Doublage Français de l'anime
» reentoilage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Interventions-
Sauter vers: