Conservateurs - Restaurateurs

Forum des fêlés du scalpel et du clavier
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Première visite
 
Important :
depuis le 1 Août, l'inscription est obligatoire pour pouvoir poster un message.
A LIRE
Réponses et commentaires au questionnaire "peut-on effectuer un traitement "éthique" dans le cadre des marchés publics ?" par Danièle Amoroso
Derniers sujets
» Recherche infos sur armure sergé losangé
par CM Hier à 9:58

» Votre retour d'expérience sur les biocides
par miniscalpel Jeu 8 Déc 2016 - 14:55

» vernis effet laqué ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 14:05

» Ecoles "actives" pour la restauration des tableaux ?
par cc Mar 15 Nov 2016 - 13:48

» Cires CM17 ou Cosmoloid H80
par Mag31 Dim 13 Nov 2016 - 10:33

» Besoin d'aide !
par wilfried Ven 28 Oct 2016 - 12:26

» Présentation
par wilfried Dim 16 Oct 2016 - 16:31

La photo du mois


Pour en savoir plus
cliquez ici


Partagez | 
 

 suppression des sels soluble, jusqu'à quand?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fafy



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: suppression des sels soluble, jusqu'à quand?   Mer 3 Déc 2014 - 17:42

Bonjour,

Je me trouve devant un problème que je n'arrive pas à résoudre. Une peinture murale a été retrouvée sur un chantier en sous-sol. Le mur s'est retrouvé à l'extérieur pendant le chantier (ils creusent!), il est complètement trempé, avec une peinture murale sur un enduit de chaux. Nous avons consolidé au maximum le décor car très décollé. Pour sécher le mur, nous avons installé une soufflerie à l'arrière du mur, mais des sels sortent de partout. Nous allons appliquer de la pâte de papier avec eau déminéralisée, mais comment savoir quand il n'y aura plus de problème, plus de sels à extirper? Le chantier doit encore continuer sur plusieurs mois, et nous devons assurer le maintien de l'oeuvre jusqu'à sa restauration quand le batiment sera fini. Peut-on appliquer des papiers japons avec paraloid après, même si il peut rester encore des sels?

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SA



Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 15/02/2010
Age : 41
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: suppression des sels soluble, jusqu'à quand?   Jeu 4 Déc 2014 - 22:30

Bonjour,

Si je comprends bien, de l'eau (de pluie?) a percolé à travers le mur et a mobilisé des sels présents dans la maçonnerie, le séchage entrainant la cristallisation. Le mur est-il actuellement et "définitivement" hors d'eau?
Pour mieux définir la problématique et un protocole adapté, il faudrait connaitre l'origine et la nature des sels, et donc leur nocivité vis à vis des peintures murales. Ce qui nécessite l'analyse d'un prélèvement de sels, et des différents enduits et mortiers.

Quoi qu'il en soit, la phase d'assèchement, qui durera plusieurs mois, voire plus, est effectivement problématique. Si la peinture est a fresque, il est possible d'appliquer successivement des compresses (dont la composition sera à adapter au support), mais il est difficile de garantir que ce sera sans dommage pour la couche picturale. S'il y a de la détrempe, cette méthode est à mon avis à proscrire.

Plutôt que du papier japon, vous pouvez appliquer en protection entre la couche picturale et la compresse une couche unique de papier absorbant non chloré (plus souple et qui adhèrera moins). En guise de pré-consolidation, il faudra pour éviter de refermer la porosité utiliser une solution diluée de paraloid.

Quant au contrôle du dessalement, le plus simple est de faire des mesures de conductivité: par exemple dans une solution eau distillée + x grammes de compresse prélevée lors de la dépose (des compresses, bien sûr!), à comparer à un témoin "vierge" préparé de la même manière. Lorsque la différence de conductivité compresse/témoin sera "faible", le dessalement pourra être considéré comme suffisant, au moins dans l'enduit support du décor.  

En parallèle, si c'est techniquement possible, il serait peut-être bon de purger les joints et mortiers au dos du mur, et les remplacer par des mortiers sains, voire sacrificiels (pièges à sels).

Si vous avez des photos, n'hésitez pas à les poster pour nous permettre de mieux apprécier la situation...

S.A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fafy



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/03/2014

MessageSujet: Re: suppression des sels soluble, jusqu'à quand?   Ven 5 Déc 2014 - 6:37

Merci pour ces infos. Nous avons couvert le peinture de papier japon imbibés d'eau distillé pour sortir un minimum de sels, mais ce ne sera pas suffisant, nous allons ajouter encore de la pulpe de papier par dessus pour en tirer le maximum. Comme cette peinture doit encore attendre presque 2 ans jusqu'à la fin du très gros chantier, nous avons pensé aussi à le recouvrir de toiles de gases et d'un coffrage rempli de sable humide pour la maintenir telle quelle avant la suite des travaux de restauration. Cela évitera que les sels continuent à sortir, surtout qu'il y a des dalles de bétons qui vont encore être coulées autour et amener encore de l'humidité. La peinture est hors d'eau actellement, et aérée.

Je ne peux pas mettre de photo, le chantier est un peu sensible par ici...

SA a écrit:
Bonjour,

Si je comprends bien, de l'eau (de pluie?) a percolé à travers le mur et a mobilisé des sels présents dans la maçonnerie, le séchage entrainant la cristallisation. Le mur est-il actuellement et "définitivement" hors d'eau?
Pour mieux définir la problématique et un protocole adapté, il faudrait connaitre l'origine et la nature des sels, et donc leur nocivité vis à vis des peintures murales. Ce qui nécessite l'analyse d'un prélèvement de sels, et des différents enduits et mortiers.

Quoi qu'il en soit, la phase d'assèchement, qui durera plusieurs mois, voire plus, est effectivement problématique. Si la peinture est a fresque, il est possible d'appliquer successivement des compresses (dont la composition sera à adapter au support), mais il est difficile de garantir que ce sera sans dommage pour la couche picturale. S'il y a de la détrempe, cette méthode est à mon avis à proscrire.

Plutôt que du papier japon, vous pouvez appliquer en protection entre la couche picturale et la compresse une couche unique de papier absorbant non chloré (plus souple et qui adhèrera moins). En guise de pré-consolidation, il faudra pour éviter de refermer la porosité utiliser une solution diluée de paraloid.

Quant au contrôle du dessalement, le plus simple est de faire des mesures de conductivité: par exemple dans une solution eau distillée + x grammes de compresse prélevée lors de la dépose (des compresses, bien sûr!), à comparer à un témoin "vierge" préparé de la même manière. Lorsque la différence de conductivité compresse/témoin sera "faible", le dessalement pourra être considéré comme suffisant, au moins dans l'enduit support du décor.  

En parallèle, si c'est techniquement possible, il serait peut-être bon de purger les joints et mortiers au dos du mur, et les remplacer par des mortiers sains, voire sacrificiels (pièges à sels).

Si vous avez des photos, n'hésitez pas à les poster pour nous permettre de mieux apprécier la situation...

S.A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: suppression des sels soluble, jusqu'à quand?   Aujourd'hui à 8:44

Revenir en haut Aller en bas
 
suppression des sels soluble, jusqu'à quand?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand la prochaine offre svp?! (je vais tuer ma soeur!)
» Des feux d'artifice ou parc complètement ouvert jusqu'à la fin de la journée?
» en ce moment sur le site de disneyland jusqu'a 40% de reduc
» TNTgratuite française en Italie: TNTSAT ou FRANSAT ?
» Mes attractions préférées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Conservateurs - Restaurateurs :: TECHNIQUES DE LA CONSERVATION - RESTAURATION :: Interventions-
Sauter vers: